startups sante

Ces dernières années, les start-ups sont de plus en plus nombreuses à s’intéresser au domaine de la santé et de la e-santé. Quelque soit la forme de produit ou service qu’elle propose, l’obtention de financement est, pour elles, assez facile. Les investisseurs sont conscients de l’intérêt qu’elles présentent pour l’avenir de la société.

Les soins et services de télémédecine plébiscités

Selon le dernier rapport du StartUp Health , deux secteurs semblent recueillir les faveurs des investisseurs: celui des soins et de la télémédecine. D’autres, en second rang, retiennent aussi l’attention de ces derniers, comme l’innovation dans le domaine des assurances, la réduction du cout des soins, mais aussi de nouvelles solutions en matière de détection et de diagnostic.

Ainsi, au troisième trimestre 2019, le montant des levées de fonds accordées à ces deux secteurs s’élevait à 4,5 et 3,6 milliards de dollars au troisième trimestre 2019. Les entreprises innovantes travaillant sur le secteur du traitement des maladies génère 2,9 milliard de dollars, et le cancer 1 milliard de dollars. Avec 1,7 milliards à leur actif, les start-ups du segment de la longévité ont également le vent en poupe.

Infographie: Les startups qui dessinent le futur de la santé | Statista Vous trouverez plus d’infographie sur Statista

Yvan Dupuy