After digital

Chères lectrices, chers lecteurs,

Travailler à l’ère du post-digital demande d’avoir une vision de l’entreprise de demain. A l’heure où cette notion est complètement intégrée au niveau professionnel, comment peuvent se projeter les salariés de demain, dans un monde de l’après digital ? Spécialiste en la matière, Christophe Turq nous donne sa vision dans ce podcast.

L’après digital dans le monde du travail

Dans un monde où l’évaluation est permanente, savoir gérer son image est important. Certaines bulles informatives néfastes (fake news par exemple) sont également à prendre en compte. Se prémunir face à ce phénomène est donc important.

La dénomination de certains postes est également de mise, avec notamment les Chief Happyness Officer. Christophe Turcq met suggère la notion d’oeuvreur pour tout salarié contribuant à une notion collective. L’entreprise, demain, doit avoir une approche différente vis à vis de son capital humain, qui peut créer un avantage compétitif certain.

Les entreprises devront également prendre en compte les demandes de la société qui sont revendiqués, comme celles de la préservation du climat et de l’environnement.

Yvan Dupuy