Partech double la taille de son fonds d’investissement Africain

Afrique entrprises

Chères lectrices, chers lecteurs,

Partech verrait-t-elle dans l’Afrique un nouvel eldorado? C’est en tout cas ce que peut laisser penser sa nouvelle dotation financière envers son fond d’investissement Africain, puisqu’elle vient de doubler son capital, qui atteint la somme de 143 milliards de dollars. Elle ouvre en outre un nouveau bureau à Nairobi, pour compléter ses activités de Dakar.

25 investissements prévus dans 10 pays

le Partech Africa Fund prévoir d’effectuer, dans les années à venir, 20 à 25 investissements dans près de 10 pays. A cet effet, la société a en outre nommé un Directeur des Investissements. C’est Mr Ceasar Nyagha qui sera en charge de cette mission. Il devra, entre autre, augmenter la portée du bureau du Kenya à l’Afrique de l’Est.

Le bureau se concentrera principalement sur des investissements de type A & B, même si des opérations plus importantes peuvent être envisagées.


«En terme de secteurs, nous sommes agnostiques. Nous avons examiné tous les… secteurs. Nous sommes ouverts à tous les enjeux. nous avons un fort appétit pour les personnes qui exploitent les économies informelles de l’Afrique »

Les start-ups Africaines qui souhaitent participer au fond devront demander la recommandation de Mr Nyagha. A l’heure actuelle, Partech possède des bureaux à Berlin, San Fransisco, Dakar, et maintenant Nairobi. Afin de financer l’opération d’augmentation de capital de l’ordre de 143 millions de dollars, elle a utilisé un certain nombre d’autres fonds, plusieurs sociétés de capital risque, et des institutions de financement du développement. Parmi celles-ci, nous pouvons citer: la SFI, la BERD, et la Banque Africaine de Développement

l etat des fonds africains
La situation des fonds Africains

Une première étape test en 2018

En 2018, Partech a déjà franchi une première étape en Afrique, en effectuant 4 investissements dans des start-ups Africaines. Parmi celles-ci, citons par exemple la société Fintech Sud-Africaine Yoco ( 16 millions de dollars). La société Tradepot, spécialisée dans le commerce électronique, a fait également parti du lot, avec une levée de fonds de l’ordre de 3 millions de dollars.

Selon Partech, le financement des start-ups Africaines a atteint, en 2017, 560 millions de dollars.

Yvan Dupuy

Source

Partech double la taille de son fonds d’investissement Africain
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article