blue origin espace
Crédit photo: Nasa / Unsplash

Le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, vient déclarer qu’il va bientôt effectuer un vol dans l’espace avec son frère. Il a choisit pour se faire la compagnie spatiale Blue Origin, pour qui il s’agira du premier vol humain, avec des personnages de notoriété. Dans l’une de ses publications sur Instagram, il a avoué que la réalisation d’un tel projet était quelque chose qui lui tenait à cœur depuis son enfance.

Blue Origin ouvre une place supplémentaire dans la capsule

Fait étonnant, Blue Origin met aux enchère une place supplémentaire, pour ce vol si spécial, en compagnie de personnes VIP. Cette dernière connait des prix qui s’envolent littéralement. Ce siège sur le New Shepard atteindrait déjà la somme de 2,8 millions de dollars, et sa date butoire est le 12 juin prochain. Concernant Amazon, il faut dire que la société s’intéresse, depuis quelques temps, de plus en plus à la conquête spatiale et aérienne, notamment avec son investissement dans les aéronefs de Béta Technologies.

De son coté, Bezos a largement les moyens de se payer un tel rêve, vu qu’il est d’une des plus grandes fortunes au monde, avec un patrimoine financier estimé à près de 186,2 milliards de dollars, comme le dévoile, dans l’un de ses récents articles, Forbes.

Jeff Bezos a voulu publiquement s’exprimer en public sur ce sujet, en déclarant sur Instagram:

“Le 20 juillet, je ferai ce voyage avec mon frère.La plus grande aventure, avec mon meilleur ami”

Son frère, Mark, a déclaré de son coté qu’il s’agissait d’une “opportunité remarquable”.

Que sait-on sur le “Blue Shepard” ?

L’une des capsule du New Shepard / Source: Blue Origin

Le New Shepard est capable de décoller et atterrir verticalement, après son retour dans l’espace. Il porte le nom de son fondateur, Alan Shepard, qui a d’ailleurs été le premier citoyen Américain à voler dans l’espace.

Selon le site web de Blue Origin, les passagers de la navette spatiale seront propulsés à plus de 62 miles (100km) au dessus de la terre, et pourront expérimenter la microgravité.

Disposant de 6 couchettes au total, elle sera autonome pour revenir sur terre, et son atterrissage sera assuré par un parachute. Concernant le choix de Bezos, il intervient deux mois après les rumeurs qui courent autour de son éventuelle démission de son poste de PDG.

Après avoir fondé sa société au succès planétaire il y a 30 ans, dans un garage, il évoquerait le désir de pouvoir consacrer du temps à d’autres projets, comme par exemple, son engagement pour lutter contre le changement climatique.

Dans un article de la BBC, on apprend que Bezos aurait déjà établi sa date de vol au 20 juillet prochain. Ce dernier ferait-il à son concurrent d’affaires Elon Musk et à ses dragonships space X ? Probablement.

Si ce type de produit s’avère concluant, on se doute que Bezos pourrait, à terme, le commercialiser en tant que voyage, en s’adressant aux plus riches.

Yvan Dupuy

Source