La start-up Berlinoise Sharpist, spécialisée dans le numérique et l’apprentissage personnalisé vient d’annoncer le 19 février une levée de fonds de l’ordre de 4,6 millions d’euros, après un financement d’amorçage dirigé par Vorwerk Ventures. Cette manne financière coule dans un contexte de croissance fort pour l’entreprise.

Des centaines de mises en œuvre pilotes réussies

Sharpist a mis en œuvre avec succès sa méthode dans de grands groupes comme Allianz, Porsche, CBRE et d’autres. Ces succès lui ont permis de faire grandir sa base d’utilisateurs actifs de 400% au cours du quatrième trimestre de l’année 2019. Elle est appréciée de l’ensemble des clients puisqu’elle a obtenu une note globale 4,9/5 étoiles auprès de ses clients utilisateurs, qui recommanderaient volontiers Sharpist à leurs collègues.

Holger Witte, qui est associé chez Voverk Ventures, a déclaré: «Les travailleurs d’aujourd’hui attendent de leur employeur qu’il apporte une contribution significative à leurs compétences, à leurs perspectives professionnelles futures et à l’équilibre de leur carrière. Sharpist ouvre la voie en facilitant un apprentissage mesurable et personnalisé à grande échelle pour aider les meilleurs employeurs à répondre à cette attente et à se démarquer dans la guerre mondiale pour les talents. Nous sommes ravis de nous associer à leur équipe de direction passionnée et talentueuse.

Fabian, COO et cofondateur de Sharpist affirme à son tour: “Alors que la loyauté ressentie par les meilleurs talents envers les employeurs s’est érodée, la guerre mondiale pour les talents n’a cessé de s’intensifier ces dernières années. Au cours de la dernière année, nous avons montré que notre plate-forme d’apprentissage personnalisée est un remède éprouvé et évolutif pour accroître l’engagement des employés et donne aux responsables RH les capacités de mesure dont ils ont désespérément besoin. Chez Vorwerk Ventures, nous avons trouvé un partenaire qui partage notre vision et notre ambition, et nous sommes ravis d’entrer en 2020 avec beaucoup d’élan et d’optimisme quant à la route à suivre. »

Une jeune pousse prometteuse pour les entreprises donc.

Yvan Dupuy

Source