La Tesla Model X en train de tracter un pick-up

Chères lectrices, chers lecteurs,

Décidément, la marque Tesla fait beaucoup parlé d’elle en ce moment. Après avoir annoncé le récent déploiement de ses superchargeurs en Europe, des activistes anti-tesla se sont chargés de bloquer l’accès aux superchargeurs avec leurs pick-up, empêchant les utilisateurs de pouvoir charger leur véhicule librement. Décidés à ne pas se laisser faire, l’un des possesseurs d’une Tesla à décidé de prendre les choses en main, en dégageant l’un de ses pick-ups à l’aide de son véhicule.

Un coup de pub gratuit pour Tesla ?

Tesla profiterait donc-t-elle indirectement de ces esclandres au profit de sa propre promotion ? c’est en tout cas ce que l’on peut penser, puisque la marque a publié la vidéo ci-dessus directement sur sa chaine Youtube.

Dans cette dernière, on peut y voir un américain d’une quarantaine d’années utilisant sa Tesla Model X pour déplacer l’un de ses fameux pick-up utilisés par les activistes anti-tesla. D’ailleurs, la facilité avec laquelle la traction s’effectue est déconcertante de facilité, le verglas facilitant certainement les opérations (on peut voir que les roues du pick-up glissent sur le verglas). Un fait qui permet de démontrer, au passage, la polyvalence d’utilisation des modèles, mais aussi leur solidité, quelque soient les conditions d’utilisations.

Des superchargeurs plus nombreux et plus rapides

En plus d’étendre son réseau de superchargeurs en Europe, Tesla a annoncé également qu’elle allait travailler sur la rapidité de superchargeurs, afin de proposer des temps de charges plus rapides aux utilisateurs. Un projet qui donnera lieu à une prochaine génération de superchargeurs sur le marché en 2019.

On sait qu’à ce jour, charger un model 3 à 100% demande environ 1h30 de chargement, et 30 minutes si le chargement est effectué à seulement 80%.

Yvan Dupuy