Didi
@reuters

Un haut dirigeant du géant Chinois Didi Chuxing vient d’annoncer son intention de commencer à utiliser ses véhicules autonomes pour commencer à transporter des passagers dans un quartier pilote de la ville de Shangai.

Une simple réservation par l’application dédiée

Le service permettra aux personnes cherchant un moyen de transport à Shangai d’en réserver un via l’application dédiée, de manière a être prise en charge par un véhicule autonome.

Aucun risque pour les passagers, car ces véhicules seront toujours dotés d’un conducteur humain à bord, qui supervisera le bon déroulement des opérations. Au total, ce son plus de 30 véhicules qui seront proposés au catalogue des pilotes, tous équipés d’un système de niveau 4. Pour l’heure, Didi n’a pas dévoilé la date de mise en place de ce service, mais on sait que la marque a obtenu l’autorisation des autorités.

Didi veut-t-elle devancer Waymo ?

Au courant du mois d’août, on a appris que Didi avait transformé sa branche véhicules autonomes en une société indépendante, qui se consacrerait à la recherche, et développerait les partenariats avec différents constructeurs.

En Chine, les géants de la Technologie tels que Baïdu et Waymo (ainsi que des constructeurs plus traditionnels) se sont lancés dans une course pour mettre sur la route des véhicules autonomes, capables de prévoir et réagir face à l’homme dans des zones urbaines.

Reste à savoir qui remportera cette course aux véhicules autonomes en Chine.

Yvan Dupuy

Source