La start-up Anglaise Chargedup investit 1,2M£ pour son réseau de chargeurs mobiles

start-up Chargedup

Chères lectrices, chers lecteurs,

La start-up Britannique Chargedup et son réseau de chargeurs mobiles, inspiré du partage de vélos a réalisé un investissement de l’ordre de 1,2M£. Parmi les investisseurs, on retrouve Le fonds de Sir John Hegarty « The Garage », et les anciens fondateurs de Innocent Smoothie, dont Jam Jar. Ce financement servira a financé le développement du réseau à travers le Royaume-Uni, mais aussi à l’international.

Résoudre le problème de la panne sèche de batteries pour mobiles

Afin de résoudre les problèmes de panne sèche de batteries de téléphone mobile, Chargedup a eu l’idée développer un réseau de charge disponible dans de nombreux points stratégiques. Toutefois, conscient des contraintes de points de charges fixes pour recharger votre téléphone, et utiliser le chargeur usb, Chargedup a préféré miser sur une solution permettant de louer un pack de batterie mobile à partir d’une destination, et de le renvoyer dans un endroit différent, si nécessaire.


«C’est ennuyeux et peu pratique de sortir avec une batterie de téléphone qui meurt», déclare le PDG, Hugo Tilmouth. Nous sommes tous passés par là et j’ai été inspiré pour faire quelque chose à ce sujet à travers mes propres expériences. J’étais à un match de cricket au Lord’s Cricket Ground de Londres et j’attendais un appel pour une dernière entrevue avec une grande entreprise de technologie, et j’étais sous charge très faible! J’ai fini par quitter le terrain de cricket, acheter une batterie de secours, puis une voiture Boris Bike et l’ampoule s’est éteinte dans ma tête! Pourquoi ne pas associer la flexibilité de l’économie de partage au besoin d’un téléphone «ChargedUp»!

Hugo Tilmouth – CEO

La solution des points de distribution

Afin d’offrir une solution vraiment mobile et flexible, la solution consistait à créer plusieurs points de distribution dans une ville, situés dans des lieux où les gens passent le plus clair de leur temps. On peut notamment citer les bars, cafés, hôtels et restaurants: «Notre solution utilise une application pour permettre aux utilisateurs de trouver les stations les plus proches, de déverrouiller une banque d’alimentation partageable, puis de la renvoyer à n’importe quelle station du réseau et de ne payer que le temps utilisé. Notre objectif est de ne jamais être à cinq minutes d’une charge », ajoute Tilmouth.

le team charged-up
L’équipe de la start-up Chargedup

Pour les six prochains mois, la start-up a donc annoncé l’extension de son réseau de plus de 250 points de vente dans les bars, cafés et restaurants de Londres, mais aussi dans d’autres grandes régions métropolitaines du Royaume-Uni. Le mois dernier, elle s’est d’ailleurs alliée avec la chaîne Marks & Spencer pour tester la plateforme. Si le test est concluant, le partenariat pourrait être étendu dans tous les magasins M&S du Royaume-Unis.

Tilmouth se montre d’ailleurs ravi des services qu’il offre: «Depuis son lancement, nous avons fourni plus d’un million de minutes de charge sur l’ensemble du réseau et nos clients adorent ce service.Comme les sociétés de partage de vélos et de scooters, nous appliquons un modèle basé sur le temps. Nous facturons simplement à nos utilisateurs un prix simple de 50 pence toutes les 30 minutes pour recharger leurs téléphones. Nous tirons également des revenus de l’espace publicitaire à la fois sur nos batteries et au sein de notre application ».

Le CEO de la start-up ajoute qu’au niveau de la concurrence, il n’a pas de craintes particulières par rapport à son concept, qu’il estime réellement novateur par rapport à ce qu’il s’est fait jusqu’à maintenant.

Yvan Dupuy

Source

La start-up Anglaise Chargedup investit 1,2M£ pour son réseau de chargeurs mobiles
4 (80%) 1 vote[s]

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est diplômé en marketing international. Passionné de référencement, il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article