cogito logo

L’entreprise Cogito a annoncé hier la clôture d’un tour de table de l’ordre de 20 millions de dollars. Grâce à cette opération, elle souhaite développer son système de détection des émotions qu’elle a conçu grâce à l’intelligence artificielle.

Santé et assurance comme principaux clients

Les sociétés de soins de santé et les assurances sont les principaux clients de Cogito. Elles sont en effet utilisatrices du système pour mesurer la satisfaction de leurs clients.

Parmi les investisseurs participant à l’opération, on retrouve de grands acteurs comme New York Life Ventures, Goldman Sachs Ventures et Salesforce Ventures.

Elle compte en effet améliorer son système actuel, afin de fournir aux clients et gestionnaires des informations plus détaillées via le système d’IA de la start-up. Elle souhaite aller plus loin en offrant un coaching comportemental, et créer de nouveaux modèles, afin de prédire les résultats de l’entreprise.

Des premiers essais ayant eu lieu avec des militaires

Fondée en 2007, l’entreprise a commencé ses tests, à l’époque, auprès d’anciens combattants atteints de stress post-traumatique, au sein de l’hôpital militaire de Walter Reed, près de Washington. Elle a aussi accompagné des mères souffrant de dépression post-natale.

En décembre 2018, elle a lancé CompanionMx, une filiale dédiée à la détection des émotions, pour les établissements de santé qui prennent en charge les personnes atteintes de dépression, d’anxiété, ou de troubles bipolaires. Depuis son lancement, CompanionMx a noué des partenariats vec le Massachusetts General Hospital et le département américain des anciens combattants pour travailler à la détection du Stress Post Traumatique.

Basée à Boston, Cogito a collecté plus de 90 millions de dollars et emploie actuellement 160 employés.

Yvan Dupuy

Source