Facebook tente l’aventure des sites de rencontres

Chères lectrices, chers lecteurs,

Le PDG du premier réseau social du monde, Mark Zuckerberg, a annoncé son intention de se lancer sur le créneau des sites de rencontres. Il rassure en parallèle ses utilisateurs sur la protection des données personnelles, ce notamment après l’affaire Cambridge Analytica. Sur 2 milliards d’utilisateurs, près de 200 millions se déclareraient comme célibataires.

Un profil de rencontre distinct

Dans ses déclarations, Monsieur Zuckerberg a affirmé:

« Ce sera destiné à construire des relations authentiques et durables, pas seulement des plans d’un soir »

Le PDG n’a pas précisé si le service de rencontre serait payant. On sait simplement que les utilisateurs auront la possibilité de créer un profil de rencontre à part en tiers, séparé de leur profil Facebook publique. Sur la base des données de profil remplies, des partenaires potentiels seront proposés aux utilisateurs célibataires.

Suite à cette annonce, l’un des principaux sites de rencontres Américain, « Match », a vu son cours s’effondrer de près de 17%, ce qui peut laisser présager le potentiel de cette nouveau créneau investit par le réseau social.

Différentes annonces au niveau de la sécurité des données

Dans son blog, différentes annonces ont faites pour rassurer les utilisateurs quant à la sécurité de leurs données:

« Cette fonctionnalité vous permettra de voir les sites web et les applications qui nous envoient des informations lorsque vous les utilisez, de supprimer ces informations de votre compte et de désactiver notre capacité à les stocker à l’avenir. Si vous effacez votre historique ou utilisez le nouveau paramètre, nous supprimerons les informations d’identification de sorte que l’historique des sites web et des applications que vous avez utilisés ne sera pas associé à votre compte. Nous continuerons à fournir des applications et des sites web avec des analyses agrégées –par exemple, nous pouvons créer des rapports lorsque nous recevons ces informations afin de pouvoir dire aux développeurs si leurs applications sont plus populaires auprès des hommes ou des femmes d’un certain groupe d’âge »

Les données des utilisateurs seront donc, dans le cadre de cette nouvelle fonctionnalité, au cœur des préoccupations.

Yvan Dupuy

Facebook tente l’aventure des sites de rencontres
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article