La navette autonome Navly prolongée dans ses tests à Lyon

navly

Chères lectrices, chers lecteurs,

Connue pour être la navette électrique 100% électrique et sans chauffeur, la navette Navly va continuer à désservir le quartier de confluence à Lyon. L’expérimentation devrait se poursuivre jusqu’en 2017, voire 2018.

22000 personnes transportées en quatorze mois

En quatorze mois, les deux véhicules Navly en fonctionnement ont transportés pas moins de 22000 personnes. Un succès menant Keolys et Navya a formuler leur demande de renouvellement auprès du ministère de l’écologie. Les navettes devraient être améliorées en terme techniques, avec la mise en place de climatisation et d’un nouveau système de chauffage.

Le contournement des obstaces plutôt que le freinage est également prévu, ainsi que l’amélioration du freinage. Le but est de rendre les navettes plus intégrables à la circulation, et il est prévu que leur vitesse maximale (20km/h) soit augmentée.

Au global, c’est surtout la notion de services auprès des usagers qui est en jeu. Pascal Jacquesson, directeur général de Keolis Lyon déclare:

« Au-delà de l’aspect expérimental, nous voulons démontrer que ce service de navettes peut compléter les autres moyens de transport pour un maillage plus fin de l’agglomération« .

D’autres lieux pourraient être choisis pour son expérimentation, notamment entre la gare de Perrache et Confluence. Les navettes sont également en test sur l’esplanade de la défense à Paris, et une première expérimentation en site ouvert est en cours à Las Vegas, et d’autres sur un campus Américain.

Yvan Dupuy

La navette autonome Navly prolongée dans ses tests à Lyon
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article