Selon la DGCRF 1/3 des avis de consommateurs sur internet sont faux

avis internet

Chères lectrices, chers lecteurs,

Selon la DGCRF, de nombreux sites internet ont recours à des pratiques frauduleuses concernant les avis que déposent leurs clients sur internet.

Un taux d’anomalie de 35%

La dernière enquête rendue par la DGCRF du 6 octobre a dévoilé un taux d’anomalie s’élevant à 35%. Les principaux secteurs touchés par ce type de pratiques seraient l’électroménager, l’automobile, l’habillement, ou bien encore l’hotellerie.

Certains professionnels rédigeraient ainsi, à leur avantage, de faux avis, en se faisant passer pour des consommateurs liés à leur activité. D’autres ont recours à la modérarion pour modifier ou supprimer des avis non favorables à leurs affaires. Des pratiques plus que courantes, précise l’organisme d’état dans l’hotellerie mais aussi dans certains organismes de formation.

Depuis peu, certains mentent sur le processus de modération, en ayant recours à des normes de vérification ( la référence à la certification NF Z 74-501), alors que ce n’est pas le cas. Selon la DGCRF, cette garantie est utilisée « abusivement et de manière déloyale par de nombreux professionnels». En 2016, 5 professionnels se seraient vu avertis quant à l’utilisation abusive de cette norme.

74% des internautes renoncent à un achat en cas de commentaires négatifs

La pratique frauduleuse serait d’autant plus inquiétante, quand on sait que 74% des internautes n’achètent pas si il y a des commentaires négatifs. Ils sont également 41% à avor acheté suite à des commentaires positifs.

Pour remédier à cette problématique, a compter du 1er janvier 2018, toute personne qui collectera des avis d’internautes devra le faire d’une manière transparente, sur la modalité de publication et de traitement de ces avis. Cela devrait permettre de renforcer «la confiance en l’information présentée».

Yvan Dupuy

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Selon la DGCRF 1/3 des avis de consommateurs sur internet sont faux
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
32 Partages
Tweetez2
Partagez1
+1
Partagez5
Stumble24