E-Commerce 2011: indicateurs et encadrement par un plan d’action

e-commerceChères lectrices, chers lecteurs,

Que nous réserve le e-commerce pour 2011 ? comment encadrer sa croissance exponentielle, sans qu’il ne court au déraillement ? c’est ce que nous allons aborder dans cet article.

Les indicateurs du e-commerce en 2011

Lancée par la société Kelkoo, l’étude sur les tendances du e commerce 2011 s’avère très intéressante. Elle révèle des tendances très positives pour cette année. En effet, les ventes en ligne devraient croître d’environ 24%, générant un chiffre d’affaires potentiel de l’ordre de 38,7 milliards d’euros.

Concernant le panier moyen sur une année, il devrait être en hausse (+19,2%), s’élevant à 1441 euros.

C’est la France qui a connu la plus forte progression sur le e commerce en 2010, avec une croissance de 26%, devant la suède (22,1%)

Il semble également que le nombre de boutiques de e commerce « fleurisse »: Powerboutique (créateur de boutique en ligne) annonce une hausse du nombre de visites de l’ordre de 69%.

Ainsi, en vue d’une telle explosion, un accord visant à encadrer cette croissance exponentielle va être mise en place.

Un contrat pour encadrer et réguler

L’idée d’un tel contrat à été émise par Frédéric Lefèbvre, secrétaire d’état en charge de la consommation. Quelles sont concrètement les actions qui vont être mises en œuvre dans le cadre de contrat ?

-Une coordination renforcée entre le CNIL (informatique et liberté) et la DGCCRF (répression des fraudes), afin de lutter contre les différents types d’arnaques et d’escroquerie sur internet, et protéger l’intégrité des personnes (données personnelles par exemple)

-La mise en place d’enquêtes et questionnaires pour mieux informer les cyber-acheteurs, et lutter contre les spams (messages indésirables), qui, je trouve ont eu une forte tendance à se développer sur 2010.

-Un meilleur encadrement de la DGCCRF sur tous les produits médicaux vendus en ligne (sérieux du produit, traçabilité), afin de mieux protéger les consommateurs.

Concernant les soldes sur internet (j’y ai consacré récemment plusieurs articles), des enquêtes ont été commandées au CREDOC et à l’IFM sur leur pratique actuelle.

Au final, le e commerce présente une croissance très importante qui mérite d’être encadrée afin d’éviter toute forme de dérive. Je trouve pour ma part que ce genre de démarches surviennent tardivement, par rapport à ce qu’elles auraient du être…

Bien à vous,

E-Commerce 2011: indicateurs et encadrement par un plan d’action
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
0 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez
Stumble