Twitter et Google s’allient dans la recherche sur internet

0

google-twitter-searchChères lectrices, chers lecteurs,

Tout récemment, les deux géants de l’internet ont élargis leur partenariats sur le marché de la recherche internet. En effet, les courts messages publiés sur Twitter (Tweets) apparaîtront désormais dans les résultats de recherche de Google.

 

 

 

 

 

Une démarche déjà effectuée depuis smartphone

Si cette mise en place avait déjà commencé depuis les recherches effectuées sur smartphone, elle est désormais étendue aux recherches depuis les ordinateurs de bureaux.

Cette information a d’ailleurs été confirmée par un échange entre les deux sociétés:

« Hey @twitter, fête pour la recherche chez nous. Rendez-vous sur les ordinateurs de bureau' », a écrit le géant internet sur son compte officiel. Et Twitter a accepté l’invitation sur le sien en promettant « d’apporter les tweets ».

Ente 2009 et 2011, les deux sociétés avaient déjà signé un accord similaire. la reconduite du partenariat devra donc permettre à Twitter de continuer à élargir son audience.

Fin juin, Twitter comptait près de 316 millions d’abonnés, dont seulement 44% se connectent tous les jours sur 20 principaux marchés du réseau social. A titre de comparaison, 65% des 1,49 milliard d’utilisateurs de Facebook dans le monde y accèdent de manière quotidienne.

Le directeur financier de Twitter a li-même avoué que la croissance et la rentabilité ne serait pas au rendez-vous, tant que le grand public ne sera pas touché, et, dit-il, « cela peut prendre du temps »

Yvan Dupuy

Google séduite par XYZ.com pour son futur domaine abc.xyz

0

xyzChères lectrices, chers lecteurs,

La petite société xyz.com, récemment créee, a eu la bonne surprise d’être approchée par Google elle-même pour son futur projet de domaine, qu’elle nommera abc.xyz

 

 

 

Un nouveau tld pour Google

abc.xyz aura pour but de présenter toutes les activités de Google, dont le tri s’effectue notamment par la mise en place de la holding Alphabet. La société de Daniel Negari a donc vu sa popularité fortement augmenter, tout comme son nombre de commandes.

Le jeune entrepreneur de 29 ans a déclaré: « Je suis allé voir mon équipe et je leur ai dit que c’était la chose la plus énorme qui pouvait jamais nous arriver. J’ai relu le message tellement c’était surréaliste »

Et dire qu’à la base, Daniel Negari a dû débourser la coquette somme de 185 000 dollars auprès de l’Icann, le régulateur des noms de domaine…

L’extension xyz a pour but de combiner les générations x,y,et z afin de créer une communauté globale, inspirée par internet et son potentiel.

L’entrepreneur aurait déjà reçu de nombreuses propositions pour son extension .xyz, auxquelles il ne donnera pas suite préférant axer sur son développement. Il compte également créer d’autres extensions, comme security, .protection, .theatre, .car, .cars et .auto.

Il évoque également une entrée en bourse…

Yvan Dupuy

 

Niantic Labs et Ingress désormais indépendant suite à l’alphabet de Google

1

google alphabetChères lectrices, chers lecteurs,

La holding Alphabet regroupant désormais l’ensemble des activités de la firme de Mountain View, le groupe américain organise l’ensemble de ses actifs (et ils sont nombreux!). Parmi les premières conséquences, la société Niantic Labs et  son produit Ingress deviennent indépendant.

 

 

 

Un tri entre actifs rentables et les autres…

Suite à ses nombreuses acquisitions depuis plusieurs années, La création de la holding Alphabet a pour but direct, d’effectuer un tri entre les actifs rentables, et les autres. Ainsi, il semblerait que les actifs non rentables deviennent indépendant.

Ces dernières pourront donc développer leur activité de manière indépendante, sans la tutelle de Google. Pour rappel, Ingress est un jeu vidéo à réalité augmentée, crée par Niantic Labs. La société est également à l’origine de FieldTrip, proposant des guides touristiques personnalisés.

Niantic précise dans un communiqué que, si elle sera encore soutenu financièrement par Google pendant quelques temps, elle devrait se mettre très bientôt à la recherche de nouveaux partenaires.

Ce remaniement de la part de Google devrait donner suite à de nombreuses autres « prises d’indépendances », pour des sociétés acquises il y a quelques années.

Yvan Dupuy

Insolite: Avec Bot2Karot, un jeune français participe à Google Science Fair

0

bot2karotChères lectrices, chers lecteurs,

Un jeune français de 14 ans, du nom de Eliott Sarrey a crée Bot2Karot, un robot capable de jardiner à votre place, et pouvant être surveillé via une application androïd.

 

 

Une participation à Google Science Fair

Selon Google, ce jeune homme fait déjà partie « du futur de la science ». En septembre prochain, il participera à la finale du concours Google Science Fair.

Réservé aux jeunes de 13 à 18 ans, il est organisé depuis 2011. Depuis sa création, il aurait déjà reçu des milliers de candidatures. Seulement, en finale, Google n’a retenu que 20 projets qui pourraient changer le monde, dont, bien sûr, celui d’Eliott Sarrey.

Parmi les autres projets sélectionnés cette année, une initiative permettant d’automatiser le diagnostic de la maladie d’Alzheimer, une nouvelle façon de détecter les produits frelatés ou un économiseur d’eau.

Pour revenir sur Bot2karot, ce dernier permettra aux utilisateurs de cultiver leur potager via leur smartphone. Le robot jardinier peut arroser, biner, ou bien encore repiquer les pots dont il a la charge. Originaire de Lorraine, Eliott explique avoir eu cette idée il y a un an, en voyant des gens jouer aux jardiniers via leur smartphone, mais sans jamais passer par le monde réel.

Le jeune homme, dont le père est ingénieur, destine son application aux personnes actives, « toujours pressées », qui n’ont pas réellement le temps de jardiner. Cependant, son projet est encore en cours de développement, et le fait de participer au concours pourrait lui ouvrir certaines portes.

Bonne chance à Eliott Sarrey, qui sera présent au siège de Google le 21 septembre prochain, avec 19 autres candidats.

Yvan Dupuy

 

Dailymotion lance un nouveau lecteur vidéo

0

capture-dailymotionChères lectrices, chers lecteurs,

Toujours distancé par son principal concurrent Youtube, Dailymotion cherche en permanence à regagner des parts de marché. Toujours en quête d’innovation et de nouveaux services, la plateforme vient de lancer un nouveau lecteur vidéo.

Une action post-Vivendi

La mise en place de cette nouvelle fonctionnalité intervient juste après le rachat à 80% de la part de Vivendi. Opération qui s’est déroulée le 1er juillet. Dailymotion reste ainsi dans le giron tricolore, après avoir suscité l’intérêt du japonais Softbank mais aussi de Yahoo ! ou encore de Microsoft.

Ce nouveau lecteur se redimensionne automatiquement à la taille d’écran de l’utilisateur. Pour ceux disposant d’un compte, ils leur est possible d’apposer un logo sur leurs vidéos, ou bien encore choisir les couleurs de leur lecteur.

Même si la plateforme reste encore loin derrière Youtube, qui compte plus d’un milliard d’utilisateurs, elle a su s’imposer au niveau international. Elle réalise en effet mois de 20% de son chiffre d’affaires sur l’hexagone. Ses revenus ont augmenté de 30% par an depuis 2012, pour atteindre un chiffre d’affaires de l’ordre de 64 millions d’euros l’an dernier.

Une action de développement technique logique, quand on sait que l’une des principales stratégies de la plateforme est principalement axée sur le streaming, et son développement à l’international.

Yvan Dupuy

Haut de page