Les Etats-Unis retrouvent le niveau d’investissement de l’an 2000 dans les start-ups

0

start-upChères lectrices, chers lecteurs,

Au premier semestre 2015, 15,72 milliards de dollars ont été investis dans les start-up américaines. Le plus gros montant investi sur trois mois depuis l’an 2000.

Le niveau du quatrième trimestre 2000

Au quatrième trimestre 2000, c’est près de 19,7 milliards qui avaient été investis. Le niveau est donc approché.

La progression de 2015 est minime si on la compare avec le dernier trimestre de 2014, où 15,6 milliards avaient déjà été levés. Mais les levées de fonds ont grimpées de 27% par rapport à la même période en 2014.

Si le nombre de levées de fonds est au plus bas depuis 2011, la concentration financière des investissements est beaucoup plus importante. Sur les trois premiers mois de 2015, le montant d’investissement de 2011 a été atteint. De grosses opérations poussent les montants, comme par exemple celle de SpaceX, l’entreprise d’exploration spatiale du milliardaire Elon Musk, qui a levé un milliard de dollars en janvier.

Autre particularité, les financements interviennent également sur des phases avancées de projets. Le nombre de start-ups ayant dépassé le million de dollars en terme de valorisation a lui explosé, avec 83 compagnies avant leur entrée en bourse.

Cependant, l’effondrement du nasdaq en fin d’année 2000 n’est probablement pas une comparaison flatteuse…

Yvan Dupuy

Insolite: La poste testera les livraisons par drône en suisse

0

08007582-photo-drone-la-poste

Chères lectrices, chers lecteurs,

Après le service Prime Air  d’Amazon, c’est au tour de la poste de tester ce nouveau mode de livraison. La Suisse sera le premier pays où les tests seront effectués.

 

 

 

Plusieurs tests au préalable

Avant de choisir un pays « grandeur nature », la poste a elle même mené de nombreux tests de livraison via drônes. La poste se positionne donc directement face à des acteurs comme DHL, Amazon, UPS ou DHL. Initialement, dans le cadre de son projet du nom de Geodrone, la poste avait transporté un colis de 2kg sur 1,2 kilomètres. Via sa filiale Geopost, elle a chargé la société Atechsys de développer de nouveaux modèles, capables de transporter des poids plus lourds (jusqu’à 4 kilos), sur une plus longue distance.

A ce sujet, Bernhard Bürki, porte-parole de La Poste, affirme : « Il s’agit pour l’heure d’évaluer quelles sont les possibilités d’utilisation, mais d’étudier également le cadre juridique suisse et de tenir compte des réalités locales pour juger dans quelle mesure la mise en place d’un tel service peut être envisagé ».

Monsieur Bürki ajoute que les tests seront menés dans les semaines à venir, avec la collaboration de SwissWorldCargo et le fabricant de drones Matternet.

Il semble que le service de livraison par drône ait de plus en plus de succès auprès des grands acteurs du e-commerce.

Yvan Dupuy

 

Réseaux sociaux: Linkedin rachète une société de cours en ligne pour un milliard de dollars

0

linkedinChères lectrices, chers lecteurs,

La célèbre plateforme linkedin vient de racheter la société de cours en ligne lynda.com. Objectif: étoffer ses services en se positionnant en tant que site de recrutement.

Un rachat de 1,5 milliard de dollars

 

Si la transaction sera payée a la hauteur de 52% en numéraire et 48% en actions, le montant du rachat reste colossal. Elle devrait, selon linkedin être bouclée d’içi fin juin.

Proposant des cours en ligne, Lynda.com possède une large palette de formation, comme le design, laphotographie,la programmation informatique,le commerce, donnés par des experts dans leur domaine respectif. Elle possède un panel de clients déjà important, composé aussi bien de particuliers, que d’entreprises, mais aussi des agences gouvernementales et des écoles. L’offre d’abonnement démarre à compter de 25 dollars par mois.

Jeff Weiner, le directeur général de Linkedin, a affirmé que les deux partenaires étaient « alignés », ceux recherchant un emploi étant souvent désireux de démarrer une formation pour compléter leur parcours.

«La large bibliothèque de contenus vidéo de qualité de lynda.com aide les gens à développer les compétences nécessaires pour accélérer leurs carrières. Une fois intégrée aux centaines de millions de membres et aux millions d’emplois sur LinkedIn, lynda.com peut changer la façon dont les gens saisissent des opportunités», a-t-il ajouté.

Le nouveau modèle de fonctionnement de linkedin sera directement implanté dans un service appelé « economic graph ».

En outre, les deux bases d’utilisateurs fusionneront, pour une portée étendue.

Yvan Dupuy

Tendances: 50 minutes par jour sont consacrées au surf personnel au bureau

0

surf au bureauChères lectrices, chers lecteurs,

Selon une récente étude sur les habitudes des français au bureau, 50 minutes par jour seraient consacrées au surf personnel au bureau. Parmi les sites les plus consultés, on retrouve les sites d’actualités, mais aussi les réseaux sociaux.

 

 

 

 

Une étude de l’éditeur Olfeo

Cette étude provient de l’éditeur Olféo , société spécialisée dans les solutions de sécurité informatique. En moyenne, le web est utilisé en moyenne 1h53 par chaque collaborateur (dont 50 minutes à titre personnel). Au total, cela représente pas moins de 4 heures et 10 minutes par semaine. Fait intéressant, les visites sont concentrées sur certaines plages horaires, à savoir en début de journée (entre 8h et 9h), mais aussi de 11h à 15h.

En terme de panel, Olféo a misé sur  plus d’une centaine d’entreprises, avec un total d’environ 150 000 collaborateurs. Pour parvenir à compiler ces résultats, la société se base sur l’analyse des journaux de connexion au Web fournis par les serveurs proxy. Les fichiers logs contiennent en effet le type de site visité, le temps de connexion, les requêtes demandées. Avec un algorythme maison, la société est donc en mesure de calculer la durée moyenne de surf quotidien ou hebdomadaire.

Parmi les sites consultés,  l’étude dévoile qu’on retrouve également les sites de streaming (ex: youtube, dailymotion), ainsi que les sites pornographiques.

Pour plus de détails, vous pouvez retrouver l’ensemble de l’étude sur le lien suivant: étude complète.

Et vous, surfez-vous au bureau ?

Yvan Dupuy

E-Business: Orange va céder 80% de dailymotion à vivendi

0

dailymotionChères lectrices, chers lecteurs,

Le propriétaire de Canal + et Universal music, Vivendi, vient d’établir une offre de 250 millions à Orange, afin de racheter une partie de Dailymotion. Actuellement, Orange est actionnaire à hauteur de 100% de la célèbre plateforme de streaming.

 

 

 

PCCW jette l’éponge

Il y a quelques, on sait que la firme hongkongaise avait fait une offre , afin de reprendre dailymotion a hauteur de 49%. Après de multiples négociations, ces dernières n’ayant pas abouties, PCCW a décidé de jeter l’éponge.

Stratégiquement, on sait aussi que Vivendi à décidé de se recentrer sur les médias. Après la cession de SFR à Numericable en 2014 ainsi que celle de l’opérateur brésilien GVT, Vivendi a à sa disposition près de 15 milliards d’euros selon les analystes. Créer des ponts entre musique et télé est donc l’un des principaux objectifs pour Vivendi, et Dailymotion constitue une cible idéale.

Si, pour PCCW, le gouvernement était monté au créneau afin que les négociations ne soient pas exclusives, qu’en sera-t-il pour Vivendi ?

A deux semaines de son assemblée générale auprès de ses actionnaires, la firme pourrait enfin justifier ce qu’elle compte faire de l’argent issu de ses différentes cessions.

Sur le « coup » du rachat de Dailymotion, Fimalac serait aussi intéressée, et en mesure de faire une offre concurrente à Vivendi.

Affaire à suivre, donc, sur le futur acquéreur…

Yvan Dupuy

Haut de page