La start-up prose lève 5,2 milliards de dollars pour les soins capillaires par algorithmes

soins capillaires

Chères lectrices, chers lecteurs,

Appliquant l’analyse de données à la formulation de produits capillaires sur mesures, Persé Beauty, plus connue sous la marque Prose, effectue un deuxième tour de table d’un montant de 5,2 miliards de dollars.

Plusieurs fonds en soutien financier

Avec ces nouveaux investissements, l’entreprise prend des couleurs Américaines, avec la participation de fonds comme Forerunner Ventures, ou Correlation Ventures. Lerer Hippeau Ventures, Red Sea Ventures et Maveronn qui faisaient parti de la première opération financière, remettent également la main au portefeuille.

En parralèle, la marque Prose a lancé aux Etats-Unis son service destiné à personnalisé ses produits cosmétiques, en tirant partie des bases de données ouvertes. Elles reposent notamment sur la pollution, la durté de l’eau, ou bien encore l’exposition aux UV.

Pour l’heure, le processus peut être réalisé en ligne avec la collaboration de plusieurs professionnels partenaires de la marque à New York Los Angels ou bien encore San Fransisco. La possibilité d’achat concerne un shamping, un après shamoing, ainsi qu’un masque. En terme de rémunération, les professionnels récupèrent 25% du montant des achats.

Actuelllement, Prose est pilotée par Arnaud Plas, un ancien de chez L’Oréal et de Henkel. M^me si les produits sont fabriqués à New York, la R&D reste basée à Paris, sous la direction de Catherine Taurin, spécialiste en produits capillaires.

Une start-up fonctionnant sur l’axe Franco-Américain.

Yvan Dupuy

La start-up prose lève 5,2 milliards de dollars pour les soins capillaires par algorithmes
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
21 Partages
Tweetez1
Partagez
+1
Partagez1
Stumble19