Amanotes team
l’équipe Amanotes / Photo credit: Amanotes

Le co-fondateur d’Amanotes, Nguyen Tuan Cuong, a de quoi être fier. Sa start-up vient en effet d’être citée dans le numéro de février de Forbes Vietnam. Cette jeune pousse a été fondée en 2015 en collaboration avec l’autre co-fondateur Vo Tuan Binh. Son domaine ? la technologie musicale. Elle est notamment connu des joueurs de musique mobiles hyper-connectés.

Une application classée parmi les 20 meilleures dans son domaine

Très discrète, cette start-up excelle pourtant dans son domaine, car App Annie l’a classé l’an dernier parmi les 20 meilleurs éditeurs d’applications mobiles dan son domaine, aux cotés de géants de la technologie comme Facebook ou Bytedance. SensorTower a également placé Amanotes parmi les 20 meilleurs développeurs d’applications au monde, avec le plus grand nombre de téléchargements en 2019.

Son application mobile à succès est Magic Tiles 3, qui simule le piano, la guitare et la batterie, le tout sur des musiques populaires. Cette dernière a été téléchargé 25 millions de fois depuis son lancement en 2016.

Cuong Nguyen
Cuong Nguyen co-fondateur / Photo credit: Amanotes

Quand deux grands esprits se rencontrent

Les deux fondateurs se sont rencontrés dans un groupe informel Facebook qui concernant tout ce qui touche au réseau technologique et entrepreneurial au Vietnam. A l’époque, Cuong était fraichement diplômé de l’Université de commerce, et était à la recherche d’un emploi dans une start-up.

Binh avait alors précédemment fondé une start-up appelée Musicking, mais il a voulu rapidement embrayer sur un nouveau projet combinant musique et technologie. Et Cuong a été séduit par l’idée d’une start-up qui se concentre sur des jeux musicaux interactifs. Les deux co-fondateurs ont alors commencé à faire des recherches et à explorer de nouveaux concepts.

A ses débuts, Amanotes était principalement autofinancée. A cette période, l’équipe avait décidé de retarder tout ce qui touche à la recherche de financements externes, en maintenant notamment une petite source de revenus provenant de sites web ou d’autres entreprises vietnamiennes.

Le succès retentissant de Magic Tiles 3

Son application à succès, Magic Tiles 3, a été inspirée de Piano Tiles, sorti en 2014 et développé par le créateur chinois Hu Wen Zeng. Cuong se souvient que le jeu était si populaire à l’époque que de nombreux autres développeurs ont cloné ce jeu, et y ont apporté leurs propres ajustements.

« Nous voulons permettre aux utilisateurs, même ceux sans aucune base musicale, de jouer une composition complète. Par conséquent, nous nous efforçons de rendre la musique aussi vivante que possible. »

Mr Cuong

Cuong a également déclaré qu’ils allaient bientôt concevoir une application minimaliste hyper décontractée, ne nécessitant qu’une ou deux actions de la part des joueurs. La seule ombre au tableau que rencontre Amanotes est le coût élevé des licences pour les chansons qu’ils souhaitent utiliser dans leurs jeux, mais aussi les coûts marketing élevés pour faire connaître leur noms sur les différentes marketplaces, où les joueurs sont déjà inondés par différentes applications existantes.

Basée à Singapour, la start-up vietnamienne compte désormais 140 membres dans son équipe, issus de 10 nationalités différentes, et travaillant à Ho Chi Minh-Ville.

Elle compte donc continuer sou bout de chemin sur ce segment.

Yvan Dupuy

Source