Kevin Mayer / Tik-Tok

Nouvelle d’envergure dans le domaine des applications sociales: 3 mois après sa prise de fonction, l’ancien PDG de Disney annonce qu’il démissionne de son poste. La cause principale serait la menace du président Américain Donald Trump qui veut interdire l’application spécialisée dans les coures vidéos sur le sol Américain, comme le rapporte le Financial Times.

Kevin Mayer s’exprime sur sa démission

Kevin Mayer a envoyé une lettre aux employés pour leur exprimer sa décision: «Au cours des dernières semaines, alors que l’environnement politique a radicalement changé, j’ai réfléchi en profondeur à ce que les changements structurels dans l’entreprise exigeront et ce que cela signifie pour le rôle mondial dans lequel je m’engage. Dans ce contexte, et comme nous prévoyons de parvenir à une résolution très prochainement, c’est le cœur lourd que je voulais vous faire savoir à tous que j’ai décidé de quitter l’entreprise

De son coté, Tik Tok a déclaré qu’elle respectait la décision de Kevin Mayer, mentionnant au passage que ce dernier avait eu ces derniers mois une politique dynamique, ayant eu une influence positive sur l’entreprise.

En toile de fond, Trump a bel et bien confirmé sa volonté d’interdire l’application sur son territoire, ayant des craintes concernant la collecte des données personnelles des Américains, qui pourraient être utilisées en Chine, suite à leur transmission. On sait aussi qu’une utilisation pourrait se faire, dans la mesure ou Microsoft soit propriétaire de la branche Tik Tok Américaine. Les pour-parlés seraient encore en cours à l’heure actuelle, mais aucun accord officiel n’a été conclu.

C’est Vanessa Pappas, actuellement directrice générale de TikTok, qui deviendrait la directrice par intérim.

Source