streaming video

Alors que YouTube et Netflix ont réduit leur débit, C’est maintenant à Facebook et Amazon d’emboiter le pas, en réduisant la qualité des vidéos diffusées sur leur plateforme au niveau de l’Union Européenne. Ces mesures sont prises suite aux demandes de la commission Européenne, qui souhaite alléger le poids qui pèse sur la structure de l’internet et des réseaux de télécommunications.

Le streaming roi du trafic internet

Selon un récent rapport Sandvine, Youtube, Facebook et Netflix représentent à eux-seuls 25% du débit internet mondial descendant. Ce chiffre monte d’ailleurs à 61% pour l’ensemble du streaming vidéo mondial.

A relire: « Facebook et Disney réduisent la qualité de leur streaming en Europe à cause du CoVid-19 »

En temps normal, les VPN et réseaux sécurisés ne représentent seulement que 1,6% du trafic, mais avec l’explosion du télétravail, ce chiffre est, à l’heure actuelle, beaucoup plus élevé. Spotify et Deezer n’utilisent quant à eux que 0,4% de bande passante globale.

Infographie: Le streaming vidéo représente 61 % du trafic Internet | Statista Vous trouverez plus d’infographie sur Statista

Yvan Dupuy