La lutte contre le piratage augmenterait les bénéfices publiques

piratageChère lectrice, cher lecteur,

Une récente étude menée sur l’impact économique du piratage a été publiée par la BSA (Business Software Alliance).

Ses révélations sont plutôt étonnantes. On apprend en effet qu’une baisse de 10 points du taux de piratage générerait 15000 emplois, et injecterait 6,5 milliards d’euros dans l’économie. Indirectement, l’état bénéficierait de 2,4 milliards de recettes supplémentaires!

Pour son étude, Le cabinet IBC (pour BSA) a pris en compte plusieurs paramètres: les ventes de logiciels perdues,  mais aussi les investissements dans les services liés.

Au niveau estimatif, ca serait 1,30 euros investit dans les services et 2,50 euros dans la distribution pour chaque logiciel vendu.

Pour Jean Sébastien Bariez, directeur de BSA-IDC , c’est le piratage qui a agi, « sans équivoque, comme un accélérateur de crise, synonyme de pertes de marché pour l’écosystème logiciel, de pertes d’emplois et de pertes de recettes fiscales ».

A ce titre, la BSA suggère aux États de renforcer leurs contrôles sur les droits de propriétés intellectuelles et de renforcer les contrôles transfrontaliers, ce qui permettrait d’augmenter la manne fiscale, comme par exemple la TVA.

Tout récemment en France, le décret HADOPI représente déjà un effort conséquent en terme de lutte contre le piratage.

Amicalement,

Yvan Dupuy (Source le Monde)

La lutte contre le piratage augmenterait les bénéfices publiques
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
1 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez
Stumble1