Etude: 25% des Français seraient prêt à quitter leur job pour lancer une e-boutique

e boutique

Chères lectrices, chers lecteurs,

Selon la dernière étude Yougov/Payplug, 25% des Français seraient prêt à abandonner leur job pour se lancer dans l’ouverture d’une e-boutique. Chez les 15-24 ans, 65% d’entre eux estiment pouvoir vivre uniquement du e-commerce.

Quelques points clés de l’étude

En 2018, en France, 100 000 boutiques ont été crées, et 65% des TPE/PME se sont avérées rentables ou à l’équilibre. Le e-commerce reste donc une activité d’avenir et lucrative. Il semble que le salariat attire donc de moins en moins de personnes, et près d’un Français su deux (48%) songent à lancer leur propre entreprise.

Le phénomène est plus particulièrement visible chez les jeunes, puisque les 25-34 ans sont 54% à vouloir voler de leurs propres ailes. Le commerce en ligne est vu comme particulièrement attractif. Selon la Fevad, celui-ci représente un marché de 81,7 milliards d’euros et a participé à la création de 56 000 emplois en 2018. Parmi les 25-34 ans, ces derniers sont particulièrement optimistes sur le sujet, sachant que 76% d’entre eux pensent qu’ils pourraient en vivre.

En terme de répartition géographique, les régions Parisiennes arrivent en tête (67%), suivi du Nord-Ouest (65%) et 63% pour le Nord-Est et le Sud-Ouest. Parmi les autres motivations des Français, être son propre patron est un facteur de motivation pour 32% d’entre eux. Un taux qui atteint les 40% pour la tranche d’âge de 18 à 24 ans. Seuls 11% d’entre eux considèrent le e-commerce comme une activité difficile.

Un pourcentage d’hommes plus élevé

Si un sondé sur quatre se dit prêt à quitter son emploi, les hommes sont plus nombreux à envisager cette voie (32% contre 2% chez les femmes). Contre toute attente, la région ou le taux de réponses positives est le plus élevé n’est pas la région Parisienne, mais la région Sud-Est (26% contre 28%). Elles sont suivies par les régions Nord-Ouest et Nord-Est (24%), alors que le Sud-Ouest ferme la marche avec 18%.

38% estiment que les outils numériques (solutions de paiement, référencement, création de sites) facilitent en grande partie l’ouverture d’une boutique en ligne. Dès lors, le portrait-robot de l’entrepreneur du web type se dessine: âgé de 18 à 24 ans, résidant dans la région sud-est et appartenant à une catégorie Socio-professionnelle élevée.

Yvan Dupuy

Etude: 25% des Français seraient prêt à quitter leur job pour lancer une e-boutique
3.7 (73.33%) 3 votes

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article