puce-rfid-biolog-id

Chères lectrices, chers lecteurs,

La jeune pousse Biolog-ID est spécialisée dans la technologie RFID (identification par radio fréquence) pour les produits sanguins. Afin de développer son développement à l’international, elle lève la somme de 7 millions d’euros.

La référence mondiale de la traçabilité des produits sanguins

Instaléee à Bernay dans l’Eurs, Biolog-Id se porte bien, et porte haut les couleurs Françaises. Ayant réalisée un chiffre d’affaires de 8 millions d’euros, elle compte 38 salariés permanents, et à déposée pas moins de 70 brevets.

Ayant pour objectif de se développer à l’international, la levée de fonds de 7 millions d’euros à été effectuée auprès de Xerys Gestion. A l’heure actuelle, l’international représente déjà 45% de son activité, et cette part pourrait prendre de plus en plus de place dans le développement commercial de la société dans les années à venir.

La start-up conçoit et commercialise des solutions de traçabilité pour les produits sanguins, des globules rouges et des plaquettes, destinées à la transfusion. Elle conduit une expérimentation avec l’institut Curie (Paris) sur une puce RFID pour les préparations injectables de chimiothérapie, l’enjeu de traçabilité étant le “chemin” entre la pharmacie centrale d’un hôpital et un malade.

https://www.youtube.com/watch?v=26HSLqGH6ys

Concernant le sujet spécifique du développement à l’international, la direction donne plus de détails:

Pour les globules rouges, nous sommes déjà présents en Italie, Suisse, Mexique et Inde et nous avons des projets en Amérique du sud, en Malaisie, en Indonésie et aux Etats-Unis, pays ou nous prévoyons d’ouvrir une filiale à la fin du premier trimestre 2017

En terme de segmentation marché, l’entreprise prévoit aussi de développer la partie “plasma connecté” avec le groupe français LFB installé aux Ulis (Essonne) ; cette société de droit privé détenue par l’Etat produit des médicaments dérivés du plasma : albumine, facteurs de coagulation et immunoglobulines d’origine humaine.

Pour les globules rouges comme pour le plasma, nous proposons des solutions de traçabilité qui s’adaptent aux systèmes informatiques des établissements du sang et hôpitaux des pays concernés ; nous travaillons avec des partenaires sur place et nos équipes installent des réfrigérateurs intelligents et des solutions informatiques permettant la traçabilité des poches, qui sont de fait des objets connectés

Cette entreprise démontre encore une fois que le savoir-faire technologique  Français dans le domaine de la santé connectée reste de première ordre.

Yvan Dupuy