waymo

Chères lectrices, chers lecteurs,

La police Américaine a récemment dévoilé la vidéo de l’accident causé par un véhicule Uber, qui a été fatal à une dame traversant, de nuit, avec son vélo. Brin de prétention ou réel fait, le patron de Waymo, filiale de Google et concurrent de Uber a ironisé en affirmant que sa technologie aurait été capable d’éviter un tel drame.

Des propos tenus lors lors d’une conférence pour concessionnaires automobiles

John Krafcik, le patron de Waymo, a effectué cette déclaration lors d’une conférence pour concessionnaires automobiles samedi dernier à Las Vegas, dans le Nevada.

« A Waymo, nous sommes confiants dans le fait que notre technologie aurait été capable de gérer une telle situation »

Des propos appuyés par le fait que ses véhicules ont parcouru depuis 2009 des millions de kilomètres dans des zones piétonnes, sans qu’aucun accident n’ait été déclaré. IL a toutefois affirmé être surpris d’un tel accident, le véhicule étant équipé des dernières technologies présente sur l’ensemble du secteur de la conduite autonome.

A l’heure actuelle, Uber maintient la suspension de tous ses essais, d’une part dans le cadre de l’enquête , mais aussi afin de mener des tests plus poussés pour prévenir qu’une telle situation puisse se dérouler de nouveau.

Yvan Dupuy