Stratégie: France Télécom dévoile son projet de croissance 2015 aux investisseurs

france_telecomChères lectrices, chers lecteurs,

Quand on parle stratégie de croissance, on pense souvent à conquête des marchés, de nouveaux clients, en bref l’augmentation du chiffre d’affaires. Ce mardi 31 mai, France Télécom a présenté aux investisseurs sa stratégie de croissance pour 2015. Une stratégie essentiellement basée sur les investissements.

Une stratégie en deux phases

De la période 2011 à 2013, la stratégie de croissance de France Télécom sera essentiellement basée sur les investissements. Pour cela, on peut relever le récent rapprochement avec Deutche Telekom, en vue de grouper ses volumes d’achats, et bénéficier de leviers de négociations commerciales plus importants. En outre, les deux groupes partagent des technologies communes, afin d’éffectuer des économies d’infrastructure (réseaux radio, roaming wifi notamment). A ce titre, les deux firmes ouvrent une entité indépendante dédiée à cette activité d’achats communs. Cette structure sera directement pilotée depuis Bonn et Paris. On ne connait pas encore le directoire nommé à la tête de cette entité. Au niveau des gains potentiels, ce sont 1,3 milliard d’euros qui devraient être réalisés.

Au niveau des investissements purs, France Télécom prévoit d’investir environ  18,5 milliards d’euros. Ces investissements porteront essentiellement sur la fibre optique et la couverture du réseau mobile.

La seconde phase 2014-2015 sera quant à elle consacrée à la « conquête », selon Stéphane Richard. Il mise sur de possibles rapprochements ou partenariats avec d’autres grands acteurs, sans toutefois en dire plus sur le sujet, ce qui semble compréhensible niveau confidentialité.

Stéphane Richard affirme qu’il compte également sur le facteur humain des 170 000 salariés de France Télécom: « Nos 170.000 salariés apporteront, je le sais, toute leur compétence et leur énergie pour que le Groupe atteigne l’ensemble de ses objectifs.»

Une collaboration technologique avec Deutche Telekom

Hormis la création de l’entité indépendante d’achat crée entre les deux parties, France Telecom compte réaliser des gains techniques et des économies d’échelle grâce au partage de connaissance avec Deutche Telekom. La palette de services sur lesquels ils vont échanger sera relativement large: e-santé, plateformes multimédias, ou bien encore services multimédias embarqués.

Les clients bénéficieront également d’une harmonisation technique au niveau produits et services des deux entités.

Face à des rapprochements de tels ampleurs, des entités seules jusqu’à présent ne pourront se suffirent à elles-mêmes. Je pense donc que l’on assistera à une recrudescence des partenariats et rapprochements dans le domaine des Télécom.

Bien à vous,

Yvan Dupuy

 

 



 

Stratégie: France Télécom dévoile son projet de croissance 2015 aux investisseurs
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
0 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez
Stumble