gondole supermarché

Les produits de marque distributeur (MDD) représentent aujourd’hui un enjeu crucial pour les distributeurs, qui doivent en permanence trouver de nouveaux produits innovants et de qualité pour se différencier de la concurrence et fidéliser leur clientèle. Pour développer et acheter cette MDD auprès des industriels, et compte tenu de la complexité croissante des process, les acheteurs de la distribution ont de plus en plus souvent recours à des solutions informatiques intégrées depuis la conception jusqu’à la commercialisation.

La MDD est la grande révolution du secteur de la distribution de ces dix dernières années. Naguère considérés comme de simples produits d’appel, ces produits de marque propre s’imposent aujourd’hui comme des références premium, offrant aux distributeurs une grande liberté pour se différencier et proposer des produits de qualité répondant aux exigences spécifiques des consommateurs (qu’il s’agisse par exemple de produits bio, de local et de circuits-courts, de bien-être, voire de produits sans OGM ou sans gluten…).

La multiplication des références disponibles, et la part croissante des parts de vente de la MDD ces dernières années, en ont fait un pilier hautement stratégique, mais de plus en plus complexe, pour les distributeurs. Pourtant, face à des process de plus en plus lourds, la totalité du secteur n’a pas encore effectué la bascule vers des solutions digitales intégrées, certains distributeurs continuant à travailler avec de simples fichiers Excel, d’un bout à l’autre du processus de commercialisation d’un produit MDD. Une méthodologie fastidieuse, qui ne permet pas de traiter de gros volumes, et qui entraine d’importants risques d’erreurs de saisie.

Un véritable anachronisme quand on voit la complexification des métiers d’achat de MDD et la multiplication des spécifications nécessaires, que ce soit pour le produit en lui-même (éléments nutritionnels, allergènes, informations sur les ingrédients…) ou pour son emballage (recyclabilité). Sans parler du fait que de nombreux acteurs, comme les chefs de produit, les responsables packaging, les responsables marketing, les responsables qualités, ou les responsables RSE, sont désormais partie prenante du processus d’achat et qu’ils ont besoin d’outils collaboratifs.

D’où l’importance de pouvoir s’appuyer sur des suites logicielles permettant une gestion à 360° de l’ensemble du process d’achat, depuis l’appel d’offres, jusqu’à la commercialisation. Comme le remarque Claire Bui, chef de produit chez Trace One, le leader mondial de la mise en relation entre distributeurs et industriels, il existe un besoin grandissant de « pouvoir disposer d’une solution intégrée qui permet de tout centraliser, notamment en couvrant les phases en amont du développement ».

Trace One propose une solution RFx pour une « vision globale »

Ces solutions permettent « de gagner du temps et de l’argent sur le lancement du produit en harmonisant les process » et en facilitant la collaborativité entre les départements au sein de l’entreprise tout au long de l’appel d’offres. « Nos clients ont de plus en plus de mal à suivre les appels d’offres au niveau global », précise Claire Bui, alors que Trace One vient de développer une solution RFx visant à proposer une « vision globale » pour les appels d’offres de produits marque distributeur.

« Notre solution se différencie de la concurrence car c’est une suite intégrée qui permet de fluidifier l’ensemble du process d’achat et d’envoyer facilement les données vers nos solutions de développement de produit. Notre autre avantage, c’est que nous sommes des spécialistes de la MDD depuis 20 ans et que nous sommes les seuls dans le monde à disposer d’une telle expérience et d’un tel savoir-faire », conclut Claire Bui.

Yvan Dupuy