Etude PWC: Entre 2012 et 2016, les investissements publicitaires seront portés par le digital

pwc-logo-stone-370x229Chères lectrices, chers lecteurs,

Dans le cadre de son étude Global Media Enterntainement & Media Outlook, le cabinet d’études PWC vient de publier ses prévisions quant aux investissements publicitaires entre 2012 & 2016.

 

 

Le Digital en tête de liste

pwc forecastsLe tableau des prévisions de PWC démontre clairement que les investissements publicitaires seront fortement concentrés sur Internet. Pour rappel, parmi les principaux acteurs sur ce segment, il y a bien sûr Google Adwords, Facebook Ads, ou bien encore Microsoft Ad Center. Viennent ensuite les agences de webmarketing indépendantes, offrant à leurs clients des prestations plus personnalisées.

Notons que les médias classiques, comme la TV ou la radio conservent des taux honorables en terme d’investissements. Seule la presse papier semble en déclin du à la numérisation de l’information.

La pub mobile en forte progression

La forte progression du m-commerce impliquera automatiquement de investissements conséquents de la part des annonceurs. Ainsi, de 2012 à 2016, la progression annuelle des investissements sera d’environ 36,5%. On peut également en déduire, que certains sites de e-commerce ne possédant pas de version mobile de leurs sites investiront probablement auprès des agences de création de site internet.

Enfin, Matthieu Aubusson, associé au cabinet PWC souligne que la répartition géographique de ces investissements sera dessinée différemment selon les zones géographiques.

-Pour les pays matures (Europe principalement), la croissance moyenne sur le marché des médias et des loisirs sera de 4,1% en moyenne.

-Dans les pays du BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine), elle atteindra 11,8% d’ici 2016.

-les « Golden 8 » (Philippines, Vietnam, Indonésie, Malaisie, Pakistan, Venezuela, MENA (Moyen-Orient/Afrique du Nord) et Afrique du Sud) atteindront quant à eux une croissance de 12,1%.

Il sera plus que difficile, dans les années à venir, d’envisager une stratégie webmarketing sans intégration de publicités online, et à fortiori sans un développement d’une présence sur les différents réseaux sociaux.

Amicalement,

Yvan Dupuy

 

Etude PWC: Entre 2012 et 2016, les investissements publicitaires seront portés par le digital
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
3 Partages
Tweetez
Partagez2
+1
Partagez1
Stumble