photo-dropboxChères lectrices, chers lecteurs,

La concurrence s’accroissant sur le segment du stockage en ligne, l’américain Dropbox s’apprête à lever la somme colossale de 250 millions de dollars. Une croissance externe qui devrait lui ouvrir plusieurs portes.

Se développer et étoffer son offre

Les principaux buts de cette opération son d’une part de permettre à Dropbox d’étoffer son offre destinée aux pros (B2B). Mais, dans un marché de plus en plus concurrentiel (avec par exemple Google ou Microsoft), se développer est un enjeu vital.

Selon Bloomberg Businessweek, Dropbox sera déja valorisé à 4 milliards de dollars, une valeur qui pourrait bientôt doubler, suite à cette levée de fonds. En appui financier, on retrouve des acteurs bien connus, et souvent cité sur Neoproduits, que sont Sequoia Capital et Accel Partners.

Le potentiel du stockage en ligne est encore très important, les demandes émanant principalement des entreprises, qui souhaitent de plus en plus réduire le papier, et stocker leurs documents en ligne.

Mais, parmi les concurrents les plus rudes de Dropbox, on retrouve Box, qui a récemment levé près de 310 millions de dollars, et qui prévoit de rentrer en bourse l’an prochain.

A l’heure actuelle, la solution de financement par la bourse n’est pas une solution envisagée par Dropbox.

Yvan Dupuy