Uber s’associe avec Volvo Cars pour lancer son projet pilote de véhicule autonome à San Francisco

volvo

Chères lectrices, chers lecteurs,

Du coté de San Fransisco, Uber fait parler d’elle, en choisissant officiellement le modèle XC90 de chez Volvo, pour implémenter son projet de pilotage automatique.

Les premiers tests réalisés à Pittsburgh

Récemment, les essais ont été réalisés à Pittsburgh. A ce titre, Volvo a venu à Uber tous les moèdles destinés à être commercialisés à San Fransisco. Ces denrières ont donc été équipées du package complet. Le système est visible depuis l’extérieur, car une partie est installée sur le toit.

Même si, à terme, les voitures fonctionneront en totale autonomie dans les rues de San Fransisco, les étapes du projet prévoient qu’ un technicien soit présent à bord du véhicule pour un certain laps de temps.

Mårten Levenstam, Vice-président en charge de la planification produits chez Volvo Cars a déclaré:

« La promesse du partage de voitures autonomes est en train de se réaliser.Nous sommes fiers de figurer en première ligne des toutes dernières innovations du monde automobile aux côtés de notre partenaire Uber. »

D’autres étapes planifiées

En janvier 2017, le constructeur Suédois lancera « Drive me ». Un projet de conduites de véhicules autonomes où près d’une centaine de véhicules seront confiés à des habitants de Goteborg.

Par la suite, Volvo prévoit de collaborer avec Autoliv, l’un des leaders mondiaux de la sécurité automobile.Ce projet  porte sur la création d’une co-entreprise chargée de concevoir et fabriquer des packages logiciels de conduite autonome et d’aide à la conduite. Ces produits seront vendus en marque propre à des fabricants d’équipements d’origine tiers.

Cette nouvelle entité sera basée à Göteborg, et comptera près de 200 collaborateurs, puis 600 sur le plus long terme. Son activité devrait démarrer début 2017.

Enfin, le troisième volet portera sur la co-production de véhicules Uber-Volvo, avec pour intérêt un co-développement commun, intégrant les dernières technologies. En plus de générer des économies de coûts de développement, cet accord offre au constructeur automobile une opportunité d’élaborer une technologie de pointe qui pourrait, à terme, stimuler ses ventes de façon significative.

Actuellement, les véhicules sont testés sur la plate-forme SPA (Scalable Product Architecture). Entièrement modulaire, cette structure est l’une des plus modernes et performantes du monde.

Yvan Dupuy

Enregistrer

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article

Poster Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 Partages
Tweetez2
Partagez1
+12
Partagez1
Stumble8