moxi-robot-1-700x467-c

Chères lectrices, chers lecteurs,

Alors que de nombreux pays luttent pour recruter du personnel dans le milieu médical, les robots semblent être envisagés comme une piste sérieuse pour venir combler ce déficit en personnel. C’est le cas notamment du robot nommé Moxi, développé par Diligent Robotics.

Aider les infirmières, pas les remplacer

C’est pour palier à la surcharge de travail du personnel médical que Diligent Robotics a conçul e robot Moxi. IL se veut comme un réel assistant, capable d’intégrer une équipe médicale. Il est conçu pour épauler et décharger les infirmières de certaines tâches logistiques, inutiles en terme de temps.

L’entreprise Texane précise que Moxi n’est pas conçu pour avoir une interaction avec les patients. Il permet plus de décharger les infirmières de certaines tâches chronophages, de manière à ce qu’elles puissent avoir justement plus d’interaction avec les patients.

Ce dernier comporte de nombreuses technologies pour fonctionner, comme l’intelligence artificielle bien sûr. Pour se déplacer, il utilise aussi des capteurs et des mini-plateforme mobile. Il est capable de se déplacer donc seul, et éviter les personnes ou obstacles le gênant dans ses déplacements.

Un bras et un grappin robotisé lui permette d’effectuer ses tâches avec aisance au niveau ergonomique. Il peut ainsi effectuer des tâches telles que la sélection d’articles médicaux à partir d’un stockage pouvant être placé dans un bac attaché, puis les livrer à des emplacements dans tout l’établissement. Il dispose également d’un écran affichant ce qu’il transporte, ou les tâches qu’il est en train d’effectuer.

Étant donné que Moxi est conçu pour fonctionner dans un environnement potentiellement très stressant, ses créateurs ont souhaité donner au robot autonome une personnalité conviviale et coopérative. Diligent Robotics décrit Moxi comme étant «accessible et amical», et cela semble certainement être le cas avec son joli visage éclairé par des LED et sa voix douce.

Sur son site web, Diligent Robotics déclare au sujet de son concept:

«Le personnel clinique agit avec un équilibre entre les soins aux patients et les nombreuses responsabilités logistiques manuelles, telles que la récupération et le réapprovisionnement des fournitures ou la mise en place de chambres de patients pour de nouvelles admissions.  Avec l’aide supplémentaire de Moxi, qui accomplit de manière autonome ces tâches logistiques manuelles de bout en bout sans assistance, le personnel clinique pourra se concentrer sur ce qu’il veut faire et sur ce qu’il est, en tant qu’être humain attentionné, c’est à dire les soins directs aux patients. »

Un tel robot pourrait-il, à l’avenir, avoir sa place dans des pays comme la France ?

Yvan Dupuy