La start-up Tamr Lève 10 millions de dollars pour le data analytics propulsé par l’IA

tamr

Chères lectrices, chers lecteurs,

Jusqu’à présent, nous avons pu voir que l’intelligence artificielle se développait dans de nombreux secteurs comme l’automobile, ou bien encore le médical. La gestion des données de masse, plus communément appelée « Big Data » est désormais concernée par cette nouvelle technologie. La start-up Tamr, spécialisée en la matière, souhaite la mettre au service du big data pour augmenter la vitesse de traitement des work-flows.

10 millions de dollars levés

Basée dans le Massachusetts, Atmr lève la somme de 10 millions de dollars auprès de Pear Tree Partners et Granite Hill Capital Partners. En parallèle, quatre nouveaux membres du Comité de Direction seront nommés, dans les personnes de John McClellan, associé chez Pear Tree Partners; Masataka Otomo chez SBI Investment; Hyuk-Jeen Suh, responsable de la côte est pour Samsung Ventures; et Mona Vernon, directrice de la technologie chez Thomson Reuters Labs.

« Nous avons connu un début record en 2018″, a déclaré Palmer. «Notre cycle de financement étant maintenant terminé et l’ajout de quatre nouveaux observateurs d’experts hautement expérimentés, nous sommes en bonne voie pour poursuivre notre croissance rapide en redéfinissant la manière dont les entreprises résolvent les problèmes d’unification de données auparavant insolubles. »

Tamr propose une solution intégrée, propulsée par l’intelligence artificielle, qui permettra de réunir rapidement des tables de données éparses. Ce dernier fonctionne dans un premier temps en mode cloud et utilise un algorithme pour identifier les relations entre les différentes sources de données, et les experts dans le domaine capables d’intégrer ces sources de la meilleure des manières.

«Notre mission, lors de la création de l’entreprise, était de permettre aux grandes entreprises d’unifier les données clés afin de tirer le maximum d’avantages stratégiques et opérationnels», a déclaré Palmer. «DataOps, notre vision de la manière dont les entreprises peuvent réinventer la façon dont elles gèrent les données pour accélérer la transformation numérique – devient rapidement une réalité et suscite l’adoption généralisée des meilleures solutions d’unification de données de Tamr ».

Parmi les grands comptes de l’entreprise, nous pouvons citer Novartis, Thomson, GE, Toyota, GSK, , qui débourse en moyenne la somme de 300 000 dollars pour une licence de 2 ans.

Une idée porteuse, dans une ère ou le nombre de données à gérer ne cesse d’augmenter.

Yvan Dupuy

 

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article