Top 5 des techniques pour avoir un bon référencement naturel

seo

Chères lectrices, chers lecteurs,

Le référencement est un ensemble de technique webmarketing visant à améliorer un site web pour le rendre plus visible dans les résultats de recherche de Google. Globalement, quand un internaute tape une requête dans un moteur de recherche, l’objectif est de faire apparaitre le site web dans les premières positions.

On parle alors d’optimisation du référencement d’un site web. Cela passe par l’application des recommandations de Google. Google, c’est une vingtaine d’algorithmes dédiés à l’indexation et au classement des sites web. Avoir une bonne compréhension et interprétation de ces algorithmes permet de mettre en place une stratégie de référencement performante. Pour bien débuter, faisons le point sur 5 techniques à mettre en place :

Technique n°1 : le nombre de mots

Google se nourrit principalement de mots. Pour pouvoir répondre à des mots-clefs que tapent les internautes, Google analyse tous les mots des pages web pour pouvoir proposer la page idéale. La première étape consiste donc à rédiger beaucoup de mots sur chaque page web. Plus il y a de mots et plus il y a de chance d’apparaitre dans les résultats de recherche. 

D’après plusieurs études webmarketing, les pages qui arrivent le plus souvent en première page des résultats de recherche comptent environ 3000 mots. Généralement, un minimum de 1000 mots est recommandé. 

Seo strategie

Technique n° 2 : le nombre de pages

Cette technique est forcement liée à la précédente. Encore une fois, Google se nourrit de contenu, pour lui en donner, il faut qu’un site web compte un grand nombre de pages. Plus il y a de pages (et de mots), plus il y a de sujets traités, plus il y a de possibilité d’apparaitre dans les résultats de recherche.

Google déteste les sites web statiques, un site qui n’est plus mis à jour a donc beaucoup moins de chance d’être visible qu’un site qui publie du contenu régulièrement.

La meilleure technique pour ajouter du contenu régulièrement et augmenter son nombre de page : c’est le blogging.

Technique n°3 : les bons mots-clefs

Voilà une technique qui aurait pu être placé en premier car liée aux deux autres. Avant de rédiger du contenu, il faut savoir quoi dire. Lorsqu’on travaille en référencement naturel, on ne peut pas choisir le sujet de nos articles, ce sont les clients qui nous donnent les sujets. Avant de rédiger du contenu, il faut identifier les mots-clefs que tapent les internautes chaque mois dans Google. Ainsi, il est possible de connaitre les sujets populaires et interrogations des internautes. On peut ensuite y répondre directement dans le contenu du site web.

Les 3 critères d’un bon mot-clef sont :

  • La pertinence
  • La concurrence
  • La popularité

Technique n°4 : Les liens

Il y a plusieurs types de liens : 

  • Les liens internes : lien d’une page interne vers une autre
  • Les liens sortants : liens d’une page interne vers une page externe
  • Les liens retours interne : lien interne que reçoit une page interne
  • Les liens retours externe : lien externe que reçoit une page interne

Il faut avoir un maximum de lien de tous types. L’exemple parfait est le site Wikipédia. Quand on arrive sur Wikipédia, on peut y rester des heures naviguant de page en page. Ces liens nous servent à 3 choses : 

  • Les liens permettent à l’internaute de naviguer de page en page. C’est une technique qui permet de la garder sur le site web le plus longtemps possible.
  • Les liens permettent aux robots de Google de naviguer sur le site, c’est bon pour le référencement
  • Les liens donnent du poids aux pages de destinations, c’est bon pour le référencement
  • Les liens permettent de faciliter la navigation de l’internaute. Plus l’internaute doit effectuer de clique pour trouver son information et plus il partira vite.

En résumé, il est très important d’ajouter des liens partout sur chaque page en interne et en externe du site.

Technique n°5 : Un site mobile

Google est récemment passé d’un index desktop à un index mobile. Cela signifie que Google se base sur la version mobile d’un site web pour l’indexer dans son moteur de recherche. Aujourd’hui, plus de 50% des internautes sont des mobinautes, il faut donc s’adapter et avoir une version mobile irréprochable :

  • Un site qui s’adapte à toutes les formes et tailles d’écran
  • Un site rapide à charger
  • Un site facile à naviguer

L’importance de se former au référencement

Aujourd’hui, le webmarketing commence à s’ouvrir au grand public. N’importe qui peut créer son propre site web avec des CMS comme WordPress. N’importe qui peut lancer une publicité Facebook en regardant un tuto sur Youtube. Cela ne rend pas indispensable de faire appel à un professionnel pour avoir une plus grande qualité bien sur. A propos du référencement naturel, il s’agit d’un domaine plus complexe qui nécessite des compétences dans plusieurs domaines. Ce n’est pas encore très ouvert au grand public.

Pour booster le trafic d’un site web par le référencement, il faut se former et apprendre sur le tas. Une formation en référencement naturel coute beaucoup moins cher qu’une prestation freelance ou en agence et c’est un investissement en soi-même. Le référencement se travaille sur le long terme, pour un petit entrepreneur, il ne sera donc pas possible de faire appel à un professionnel sur plusieurs années. Il faudra obligatoirement se former un jour ou l’autre. 

Se former au référencement, c’est alors un gain de temps et d’argent non négligeable pour bien comprendre les rouages de l’optimisation d’un site web.

Yvan Dupuy

Top 5 des techniques pour avoir un bon référencement naturel
5 (100%) 2 votes

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est diplômé en marketing international. Passionné de référencement, il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article