Etude Markess International: Les femmes sont encore trop minoritaires dans le domaine numérique

femmes webmarketingChères lectrices, chers lecteurs,

Le cabinet d’études indépendant Markess International vient de rendre son rapport sur l’emploi des femmes dans le monde du numérique. D’après ce dernier, les femmes seraient encore sous-représentées en terme d’effectifs.

Un panel de 42 sociétés IT

L’étude menée par le cabinet Markess a été réalisé auprès de 42 sociétés membres du Syntec numérique (conseils-services, édition de logiciel, technologies), sur la période d’octobre à novembre 2011.

Si la femme « pèse » aujourd’hui 48% de la population active tout segment confondu, leur ratio est nettement inférieur dans la filière numérique, avec seulement 25% de femmes dans ce segment.

Des postes moins élevés

Le rapport fait également part, hormis un nombre moins important de femmes dans le segment, de l’aspect hiérarchique et de carrière qui n’est pas à leur avantage. En effet, plus on monte dans les classes hiérarchiques du segment, moins le nombre de femmes est élevé:

-Classe employés et et techniciens: 27%

-Classe intermédiaire (ingénieurs, consultants et cadres): 24%

-Classe cadres supérieurs: 19% (cadres dirigeants)

En outre, il existe encore de nombreux efforts à faire pour ce qui concerne les écarts en terme de rémunération, à poste équivalent. Les écarts sont respectivement de:

-6% pour la classe employés et techniciens

-10% pour la classe intermédiaire

-37% pour les cadres dirigeants

Enfin, pour ce qui concerne la promotion professionnelle, seul 27% des membres du Syntec Numérique ayant reçues une promotion en 2010 étaient des femmes.

L’aspect positif est que les entreprises interrogées sont conscientes des efforts qui restent à faire en matière d’égalisation des parités sur le segment numérique.

En 2011par exemple, on avait pu voir des femmes atteindre des postes à hautes-responsabilités, comme Meg Whiteman (HP), ou Virginia Rometty (IBM). (Article JDN)

Une démarche donc, à poursuivre…

Amicalement ,

Yvan Dupuy

Etude Markess International: Les femmes sont encore trop minoritaires dans le domaine numérique
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l’actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
4 Partages
Tweetez
Partagez
+1
Partagez1
Stumble3