Google et sa filiale waymo fricote avec Honda concernant les voitures autonomes

honda

Chères lectrices, chers lecteurs,

Google et sa filiale Waymo ferait-il des infidélités à Fiat-Chrylser ? Pour rappel, il y a  peu de temps, le constructeur avait dévoilé le premier véhicule équipé du sytsème de pilotage en autonomie, construit par Waymo. Mais on apprenait qu’Honda avait officialisé, le 21 décembre dernier, des discussions avec Google.

Un début de discussion

Face à la pression d’Uber et d’Apple en matière de véhicules autonomes, Google accélère le mouvement. Le poin fort d’Honda, contrairement à Fiat-Chrysler, est que cette dernière a déjà investit lui-même dans les technologies de véhicules autonomes.

« En plus de ces efforts, la collaboration technique avec Waymo pourrait permettre à la R&D de Honda d’explorer une approche technologique différente pour lancer sur le marché une technologie accomplie de voiture autonome », a dit Honda dans un communiqué.

La marque a affirmé qu’elle souhaite cependant continuer à développer ses véhicules de manière indépendante. Goole Waymo ne serait, dès lors, vu que comme un simple fournisseur de système embarqué ? Quoi qu’il en soit, la firme s’est fixée 2020 pour sortir son premier véhicule autonome.

Uber, de son coté, connait des difficultés de San Fransisco concernant le test de ses véhicules, n’ayant apparemment pas toutes les autorisations nécessaires (émis par la DMV, département des véhicules motorisés).

Yvan Dupuy

Google et sa filiale waymo fricote avec Honda concernant les voitures autonomes
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
57 Partages
Tweetez2
Partagez
+11
Partagez1
Stumble53