Facebook & Google veulent prouver que la e-pub fait vendre en magasins

auchan

Chères lectrices, chers lecteurs,

Se sentant souvent esseulés par les ventes sur internet, certaines propriétaires de magasins physiques ont certainement une certaine rancœur vis à vis d’internet. Pour contrer cette tendance, Facebook & Google ont décidé de prouver que la pub on-line booste les ventes sur le terrain.

Le digital premier média en France

Au premier trimestre 2016, le digital est devenu officiellement le premier média de communication en France. Elle est notamment devant la télévision en terme d’investissements publicitaires.

Du coté de chez Facebook, et afin de rassurer les propriétaires de magasins, Facebook a mis en place cette semaine deux nouvelles fonctionnalités baptisées “Store Visit” et “Offline Conversion”.

Elle a également mis en place une “api”qui lui permet de faire correspondre les achats réalisés en magasin, avec les partenaires d’internet comme IBM, Index, Invoca, Lightspeed, LiveRamp, Marketo et Square, avec les ID des personnes exposées à la campagne d’un annonceur. Ainsi, le propriétaire peut connaître précisément les ventes qu’il a réalisées grâce à internet.

De son coté, store visit est une fonction assez poussée technologiquement, permettant de suivre les ventes en magasins générées par ses publicités. Elle combine ainsi les données GPS, données beacons, Wifi et signaux radios avec les coordonnées géographiques des magasins.

Des tendances de consommation qui évoluent, quand on sait également que les français ont de plus en plus d’engouement pour la digitalisation des magasins.

Du coté de chez Google

Du coté de chez Google, une application permettra de faire le lien entre les campagnes Google Adwords, et les ventes physiques en magasin. “Google Analytics Premium” offrira notamment la possibilité de croiser les données offline, avec les internautes passés sur le site. Un dispositif qui a récemment été testé par Petit Bateau qui a pu apprendre que 44% des acheteurs en magasins avaient visité son site Web en amont.

Des prestataires externes sont également désormais capables de croiser ce type de données. Citons notamment des spécialistes comme Temelio et Liverampn qui croise le offline avec les cookies. Une technique qui reste anonyme, pour se conformer aux obligations de la CNIL.

“C’est parfait pour des acteurs comme Carrefour ou un Auchan où le taux de clients encartés est très fort, moins pour les autres où un encarté est un intentionniste, un client qui achète naturellement plus et vient plus souvent”, affirme Bertrand Fraboulet. de chez Havas Digital.

Une belle manière de rassurer donc les propriétaires de magasins en physique, leur démontrant qu’internet leur permet de booster finalement leurs ventes offline.

Yvan Dupuy

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Facebook & Google veulent prouver que la e-pub fait vendre en magasins
2 (40%) 1 vote

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article
18 Partages
Tweetez
Partagez
+11
Partagez1
Stumble16