Michelin aquiert 40% de son rival Français, le guide du Fooding

fooding

Chères lectrices, chers lecteurs,

Michelin ayant lancé son guide rouge en 1900 vient de prendre 40 % de la filiale d’Alexandre Cammas et de son associée Marine Bidaud. Ils resteront toutefois majoritaires de leur société.

Deux visions de la gastronomie

Si l’un des guides privilégie la discrétion, l’autre met en avant les soirées mondaines. Le Fooding a été inventé en 1999. Il met en vant le concept que en dehors de la nourriture, un restaurant c’est aussi un cadre, une ambiance, mais aussi un service. IL est tiré à l’heure actuelle à 100 000 exemplaires. Il mentionne par exemple des chefs étoilés préparant des repas dans des marchés couverts, des piques-niques géant dans des lieux détournés.

Selon Monsieur Camas, c’est une opportunité pour lui , car il cherchait un moyen d’expansion sans trahier l’ADn de son journal. Michelin permettra notamment au Fooding de son savoir-faire international pour lancer des guides à l’étranger.

Le Bibendum imposera-t-il sa déontologie (anonymat des inspecteurs, règlement des additions) au Fooding ?

En tout cas, cette alliance sera bénfique mutuellement, de par le caractère opposé des deux acteurs.

Yvan Dupuy

Enregistrer

Michelin aquiert 40% de son rival Français, le guide du Fooding
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article