L’évolution de moyens de paiement sur Internet

 

bitcoin

Chères lectrices, chers lecteurs,

Internet est une telle révolution pour l’humanité que l’on ne maitrise encore que très peu son potentiel. Marc Simoncini, créateur du site Meetic, estimait il y a peu à 10% notre exploitation du réseau. Le développement du web passe notamment par celui des sites marchands. Mais qui dit acheter dit payer. Et jusqu’à un passé pas si lointain, la plupart des gens avaient peur d’effectuer une transaction sur Internet. Les services de paiement, de plus en plus élaborés et sécurisés, ont su convaincre les internautes. Petit tour d’horizon.

Paypal

PayPal est un service de paiement en ligne qui permet de régler des achats, recevoir des paiements, envoyer et recevoir de l’argent. Un véritable compte en banque numérique en somme. L’utilisateur approvisionne son compte avec une carte de crédit via une connexion sécurisée, puis envoie un ordre de virement par simple e-mail lors d’un achat en ligne. Crée en 1998, ce service fut racheté en 2002 par Ebay, car plus de la moitié des transactions faites sur le site l’étaient via ce moyen de paiement. PayPal est, dans l’inconscient collectif, le premier moyen de paiement sécurisé sur le web. Il a fait décoller le nombre de transactions en ligne en sécurisant et rassurant les internautes. Si vous n’avez pas encore de compte PayPal, vous pouvez en créer un ici.

La carte de crédit virtuelle

C’est un peu la réponse des banques traditionnelles à l’offensive PayPal. Aujourd’hui la plupart des établissements français vous proposent ce service. Cette carte ne peut être utilisée que pour un paiement en ligne. Ce procédé évite de dévoiler ses coordonnées bancaires sur Internet afin de parer à tout piratage de votre compte en banque.

Le bitcoin

Crée en 2009, le bitcoin est la première devise totalement dématérialisée à s’implanter sur tous les continents. Le bitcoin s’achète et peut se stocker dans un portefeuille numérique. Il y a un cours et un taux de change avec les autres devises, comme pour toute autre monnaie. Comme les transactions sont anonymes et intraçables (d’où l’appellation crypto-monnaie), ce moyen de paiement fut d’abord utilisée massivement pour des activités illégales. Cependant aujourd’hui, selon de nombreuses études, les activités illégales, bien qu’elles existent toujours, ne représentent plus qu’une part minoritaire des échanges de bitcoin. Cette monnaie a ainsi commencé à intéresser les régulateurs financiers et administratifs, ainsi que les médias. Le Sénat américain a reconnu que le bitcoin permet de fournir des services financiers « parfaitement légitimes ». Il est de plus en plus utilisé par de nombreux sites de e-commerce car il engendre moins de frais que le paiement par carte de crédit. Vous pouvez même jouer au poker en ligne avec, cela présentant de nombreux avantages.

Critiqués à leur début, les moyens de paiement sur Internet sont aujourd’hui unanimement reconnus comme fiables et sécurisés, comme l’atteste la croissance permanente des achats sur le web. Le e-commerce a encore progressé de 12% au troisième semestre 2016 dans l’hexagone. Vous pouvez également vous référer à la page officielle de l’administration française recensant les moyens de paiement sur le web.

Alors à vos marques, prêt, achetez !

Yvan Dupuy

L’évolution de moyens de paiement sur Internet
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article

Poster Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

32 Partages
Tweetez2
Partagez1
+11
Partagez
Stumble28