D’après Forrester, un rachat d’Amex ou Paypal est probable en 2017

paypal

Chères lectrices, chers lecteurs,

D’après le célèbre cabinet Forrester, le marché très encombré du paiement en ligne devrait, en 2017, être l’objet d’un rachat d’un ou plusieurs grands acteurs en la matière. forrester évoque principalement les noms de Paypal ou bien encore American Express, qui seraient la cible de nombreuses convoitises, vu leur succès sur le segment.

« Une concentration inévitable »

Cette année 2016 a été marquée par de nouveaux entrants comme la Fintech, le suédois Klarna ou l’américain Affirm. Un marché, qui d’après Forrester est très encombré et trop éparpillé, pour que les choses puissent continuer ainsi. Des maxi-rapprochement devraient donc avoir lieu, avec probablement des enchères faramineuses pour, et de la part des poids lourds du segment.

« En 2017, nous nous attendons à un rachat de géants du paiement comme American Express, Discover ou PayPal par une firme encore plus grande et aux ambitions encore plus fortes dans le paiement »

Peter Wannemacher, analyste senior chez Forrester et responsable de l’étude, explicite :

« L’acquéreur ? Ce sera un grand nom [du secteur, ndlr], ce pourrait être Amex racheté par PayPal ou vice-versa ! Tous les principaux émetteurs cherchent des acquisitions : ils ne le disent pas tout haut mais c’est un sujet en discussion. Il y aura de grosses opérations. Ils savent tous que le premier à se jeter à l’eau va faire sensation et pourrait déclencher une grande vague de fusions et acquisitions dans les 12 à 18 mois. Et les prix vont alors monter. »

Une « attaque » en préparation ?

Difficile de concevoir que des acteurs ayant autant de poids puissent être rachetés, mais des ténors tels que JP Morgan Chase ou bien encore Mastercard restent des « masters » qui pourraient frapper fort.

La cabinet précise que, pour les GAFA (grands acteurs web: Apple, Google, Facebook…), le paiement  n’est pas un sujet majeur, puisque ces derniers préfèrent maîtriser l’expérience utilisateur, et ne veulent pas spécialement devenir des banques.

Notons que les acteurs récents du segment restent des proies faciles, comme par exemple la suédoise Klarna, ou bien encore Stripe qui a effectuée une levée de fonds importante en novembre.

Yvan Dupuy

Enregistrer

Enregistrer

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article

Poster Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 Partages
Tweetez2
Partagez
+11
Partagez
Stumble8