Atos
© Atos (Facebook)

Ce 7 juillet, Atos vient d’annoncer le lancement de son nouvel accélérateur, baptisé “The Atos Accelerator”. Il est principalement destiné aux start-ups et PME qui souhaitent contribuer à la réduction des gaz à effet de serre, la sécurité et la décarbonisation.

Une stratégie “Gagnant-Gagnant”

Atos prévoit une sélection annuelle d’entreprises et de start-ups qui pourront développer leurs projets en fonction de cas d’usages propres à chaque secteur d’activité, et “enrichir l’offre actuelle d’Atos“. Dans son communiqué, l’entreprise précise avec ferveur: “Il s’agit de co-créer une nouvelle génération de solutions et de services numériques innovants pour les clients“.

Cet accélérateur d’Atos fait le pari d’un partenariat “gagnant-gagnant”. De son coté, Atos aura de nouvelles solutions en portefeuille. De l’autre, les start-ups bénéficieront d’un développement accéléré, mais aussi d’une notoriété international.

Une entité inscrite dans le plan stratégie d’Atos: Spring

Ce nouvel accélérateur fait partie intégrante du nouveau plan stratégique d’Atos, baptisé “Spring”. Ce dernier est en fait centré sur le client, ce par secteur d’activité: “valoriser l’expertise sectorielle et de pouvoir faire du ‘repeat business’ chez les clients d’un même secteur d’activité plutôt que de réinventer la joue à chaque fois”. déclarait aux échos, Nicolas David, l’analyste du secteur pour Oddo BhF.

Yvan Dupuy