Suez lance son Digital Hub, afin de favoriser ses projets internes

suez digital hub
Le Digital Hub de Suez en activité

Chères lectrices, chers lecteurs,

Chez Suez, on considère que l’innovation est importante. Ainsi, pour favoriser le lancement nouveaux projets digitaux ou de nouveaux services, la marque, connue principalement dans le domaine de la gestion de l eau, vient de lancer son « Digital Hub ». Selon Meriem Riadi, il s’agit d’un programme d’accélération interne des projets digitaux.

15 a 20 projets accélérés tous les six mois

15 à 20 projets tous les six mois, c’est le nombre que Suez s’est fixé. IL s’agit avant tout d’un dispositif orienté sur le business et l’opérationnel. IL s’agit donc d’accompagner les projets vers des phases de commercialisation et d’industrialisation tous les six mois environ.

Le digital hub s’est fixé trois axes de travail principaux: « la digitalisation du service client […], l’optimisation de l’exploitation et de la gestion du patrimoine dans [ses] différentes activités […] et le développement de nouveaux services à partir de l’exploitation des données du service d’eau » déclare Bertrand Camus, le Directeur General de Suez.

Autour de ces projets, des équipes d’experts et un financement mixte englobent les projets sélectionnés. Ces dernières, multi métiers, sont réunis dans un espace collaboratif Wojo, situé en plein centre de Paris. Favoriser la méthode Agile au coeur d’un écosystème ouvert étant avant tout le but du partenariat.

Un point sur les premiers pas de ce Digital Hub

Si il s’avère qu’une sélection de projets est en cours à l’heure actuelle, Suez est en train de sélectionner les futurs projets qui seront accélérés au sein du hub.

Si l’on fait un premier bilan, la start-up Aquacircle, plateforme permettant de visualiser les dégradations des canalisations (pertes actuelles, pertes minimales atteignables) a pu aboutir.

aquacircle
Un aperçu de la plateforme Aquacircle

Il est possible « de diagnostiquer la performance des réseaux d’eau potable et de simuler sur plusieurs années l’impact de différentes actions afin de voir lesquelles peuvent améliorer son rendement »

Jad Sayegh, ingénieur innovation, direction de l’innovation de Suez

Ainsi, l’outil, baptisé Netscan, permet d’optimiser la gestion patrimoniale, le renouvellement des canalisations et des réseaux d’eaux potables. Une technologie permettant donc de limiter les fuites et les casses potentielles. L’ intelligence artificielle fait aussi partie du voyage, puisqu’elle leur
a permis « d’extrapoler cette information aux autres canalisations afin d’avoir une vision plus claire sur l’état de dégradation des canalisations » .

Netscan est aussi en train d’être testé à Versailles et Singapour. La plateforme Aquacircle n’a pas, quant à elle, vocation a être commercialisée, mais Suez compte proposer ce service aux clients souhaitant l’utiliser.

Parmi les autres projets en cours, la technologie de la blockchain et la traçabilité des déchets et des boues sont aussi développées au sein du Digital Hub.

Yvan Dupuy

Suez lance son Digital Hub, afin de favoriser ses projets internes
3 (60%) 2 votes

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est diplômé en marketing international. Passionné de référencement, il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article