Risques
Crédits: pixabay

Si vous êtes en train de lancer votre start-up, vous savez que de nombreux aspects administratifs et juridiques sont à prendre en compte. Mais, quels sont les principaux risques sur lesquels vous devez bien vous couvrir pour être sûr de ne pas couler votre petite-protégée en indemnités légales ? Cet article résume pour vous les principales polices d’assurances incontournables pour votre start-up.

Les principaux risques à assurer

Concernant les biens à assurer lors du lancement de votre start-up, il est incontournable de protéger vos principaux biens, et notamment:

  • Les différents locaux que vous utilisez (siège social, entrepôt…)
  • L’ensemble de votre matériel (parc informatique, équipement industriel…), surtout si celui-ci est de haute-valeur et qu’il rentre dans le cadre d’un investissement que vous devrez amortir.
  • Vos pertes d’exploitations éventuelles
  • Les risques liés à la logistique: une assurance transport de qualité doit être rigoureusement choisie, sachant que cette dernière sera l’une de plus importante si vous expédiez des produits vers vos clients BtoB ou BtoC.

Au niveau immatériel, d’autres polices doivent elles aussi être étudiées et souscrites avec soin, pour être sur de dormir sur vos deux oreilles. Citons principalement:

  • La responsabilité civile d’exploitation: elle couvre les dommages dans le cadre de l’activité de l’entreprise
  • Les assurances sociales pour la protection des salariés (notamment les Garanties Prévoyance Obligatoires, à établir selon les conventions collectives en vigueur).
  • Les frais de santé (même si elles sont optionnelles, elles restent un facteur d’attractivité pour votre start-up)

Les assurances de demain

Demain, l’assurance « cyber » sera incontournable, pour faire face aux nouvelles menaces de cybercriminalité (vols ou perte de données, espionnage…). La future émergence, notamment pour ce qui concerne les livraisons de vos clients via des robots autonomes pourront être d’actualité, même si bon nombre d’assureurs ont encore du mal à se positionner en terme de répartition des risques et des responsabilités.

Vous l’aurez compris, une bonne assurance pour votre start-up est un facteur de réussite

Yvan Dupuy