start ups échouent

La réussite de certains chefs d’entreprises et de certaines startups fait vraiment rêver. Par contre, monter, gérer et faire prospérer une entreprise n’est pas si facile. C’est d’ailleurs pourquoi beaucoup de start-ups échouent. La question est de savoir quelles sont les raisons qui justifient cet échec.

Des produits qui ne répondent pas aux besoins du marché

Un des problèmes les plus fréquents pour la plupart des start-ups est l’efficacité du produit proposé. Problèmes auxquels la Tribune DZ apporte une solution. En effet, beaucoup de start-ups veulent trouver des solutions à des problèmes qu’ils jugent pertinents plutôt que de répondre au besoin réel du marché. Des études ont d’ailleurs montré que c’est la première cause de chute des start-ups avec un chiffre avoisinant les 42 % de cas.

Manque de ressources

Le manque de liquidité est un des problèmes majeurs des structures en difficultés. Une entreprise sur trois se voit obligée de mettre les clés sous la porte à cause des soucis de trésorerie. Le projet aura beau être rentable et intéressant sur papier, mais sans argent pour faire fonctionner et faire tourner le tout, il est voué à l’échec. Ainsi, après avoir trouvé les fonds nécessaires, savoir gérer son budget est important pour faire prospérer son entreprise.

Une équipe mal choisie ou mal structurée

La réussite de votre projet est étroitement liée à la qualité de votre équipe. Les personnes qui travaillent à porter votre idée sont celles qui contribuent véritablement à son évolution. Cela ne risque pas d’arriver, si votre équipe manque d’enthousiasme, de compétence et surtout de motivation. Environ 23 % d’entreprises échouent pour cette raison. Il n’est donc plus à démontrer à quel point, la composition de l’équipe est capitale. Elle doit être répartie en au moins trois types de profils à savoir :

  • Technicien
  • Financier
  • Businessman

Cependant, même à cette étape, certaines erreurs peuvent aussi être commises.

communication start ups

Une concurrence trop rude

La concurrence dans certains domaines n’est pas simple. Au contraire, elle est souvent très rude, et ce, surtout dans le monde des affaires. Soit, ce sont de grandes marques qui se mettent à proposer les mêmes services que vous ou encore, de petites entreprises qui réussissent très rapidement à conquérir le marché. Au moins 19 % des start ups abandonnent à cause de la concurrence. C’est la quatrième plus grande cause d’échec des entreprises dans le monde des affaires.

L’ignorance des attentes des clients et de leurs opinions

La clientèle est l’élément le plus important dans l’établissement et l’édification de votre entreprise. Le point de vue de ces personnes compte donc énormément. Vous pourrez avoir droit à des avis favorables, des suggestions et surtout des critiques. En effet, les gens prennent le temps d’observer votre produit, et même de le tester pour enfin le noter. C’est pourquoi la clientèle doit être au cœur des inquiétudes de l’entreprise. En effet, 14 % des startups qui ont échoué n’ont pas pris en compte les attentes de leurs clients.

Mauvaise stratégie de marketing

Quand la stratégie de marketing est bonne, le produit est bien vendu et l’entreprise ne s’en porte que bien. Certains chefs d’entreprises se trompent en pensant que la publicité se fera toute seule, si le produit est bon. D’autres dépensent un peu trop d’argent dans une démarche marketing inappropriée ou inefficace. Ce comportement a aussi entraîné la chute de 14 % des startups.

En somme, beaucoup de start-ups échouent et finissent pour plusieurs raisons. Parmi celles-ci, on peut citer une mauvaise gestion du marketing, un produit qui ne répond pas à la demande, une concurrence sans pitié et bien plus encore. Pour s’en sortir, une entreprise doit donc faire très attention à ces points clés.

Yvan Dupuy