Pour contrer Google Docs et Evernote, la start-up Slite lève 3,7 millions d’euros

Slite-780x405

Crédits @Slite

Chères lectrices, chers lecteurs,

La start-up Française Slite, qui a développé une application pour le travail collaboratif, vient de boucler un premier tour de table auprès d’index ventures, d’un montant de 3,7 millions d’euros. L’un des investisseurs de Index Ventures, Ari Helgason, rejoint également le conseil d’administration.

Une start-up incubée à E-Founders

Fondée en 2017 par Christophe Pasquier, cette dernière a été incubée dans le start-up Studio EFounders. Afin de permettre aux entreprises une meilleure collaboration via les documents interne, son modèle de développement, souple et adaptatif s’est basé sur le modèle de Slack.

Son fondateur estime que Google Docs ou même Evernotes, bien qu’ils soient fort utiles, n’ont pas été conçus pour le travail collaboratif.

Christophe Pasquier

Christophe Pasquier: «De la même façon que Slack est devenu l’outil de choix pour le chat en équipe, Slite est en passe de devenir la plateforme pour la collaboration sur tout le contenu des équipes»

Pour développer l’aspect collaboratif dans les documents, Slite centralise au même endroit les notes de réunion, les notes de travail, ainsi que les projets de l’entreprise. Une sorte de base de données centrale, où les collaborateurs peuvent la consulter ou l’enrichir comme bon leur semble, et à tout moment.

A l’image de Slack, la plateforme de la jeune pousse française a préféré mettre de côté la structure traditionnelle en dossiers pour privilégier une organisation autour de canaux publics ou privés afin que les équipes puissent accéder plus rapidement à leur contenu.

A l’heure actuelle, l’application est déjà utilisée par plus de 3500 utilisateurs actifs à travers le monde, et 250 entreprises utilisatrices. Parmi les grands comptes, on peut notamment citer: AB Tasty, PayFit ou bien encore Spendesk.

Accompagnée par YCombinator, elle a pu mettre en place une antenne aux États-Unis, A San Fransisco plus précisément.

Grâce à cette opération financière, elle compte renforcer ses équipes, et accélérer le développement de son produit, et prendre des parts de marché à Google Docs.

Yvan Dupuy

Pour contrer Google Docs et Evernote, la start-up Slite lève 3,7 millions d’euros
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article