Annie Guo – Fondatrice de la start-up Silkpay

Chères lectrices, chers lecteurs,

Aujourd’hui, ce podcast vous présente la start-up Silkpay, qui permet aux clients chinois de pouvoir réaliser leur paiement via mobile à l’étranger. C’est en 2016 que Annie Guo, sa fondatrice (ci-dessus) a commencé à mettre en place ce système particulier, dans un environnement Français qui est assez verrouillé. Process qu’elle a réussi avec succès.

Calquer le modèle de Alipay et Wechat pay

Pour permettre aux touristes chinois d’utiliser en France leurs solutions de paiement mobile est donc le défi de Silkpay. Une phase de formation des Commerçant Français a donc été nécessaire pour accueillir les touristes les plus dépensiers du monde, avec un montant généré de l’ordre de 40 milliard d’euros.

Depuis 2016, Silkpay compte déjà plus de 500 commerces clients en France, et est aussi présent sur 11 pays en Europe en dehors de la France. 5 millions d’euros par mois sont traités en terme de transactions, ce qui représente une somme déjà colossale.

La start-up propose également des services de marketing digital, qui leur permettent d’obtenir plus de clients Chinois, de les fidéliser. le personnel de Silkpay est en parti Chinois, ce qui est un avantage conséquent.

Yvan Dupuy