trafic en ville
Crédits: Pixabay

Pour faire face au problème de l’engorgement des centres-villes en terme de circulation, les acteurs de nouvelles mobilités jouent, certes un rôle important. Mais, les technologies seules ne permettront pas un désengorgement efficace, sans une répartition des trajets et des moyens en fonction des utilisateurs. Pour y répondre, la start-up My Anatol de Jean Baptiste Rouge, propose sa technologie.

Proposer aux habitants les meilleures options et itinéraires locaux

En exploitant la notion de transport multi-modal et personnalisé pour chaque utilisateurs, My Anatol veut révolutionner la mobilité urbaine. Pour se faire, il suffit de rentrer sa destination, l’heure, et éventuellement le mode de transport, et l’application s’occupe du reste.

Avec une telle technologie qui combine les nouvelles mobilités avec les calculs de temps et itinéraires, les utilisateurs mais aussi les villes sont les grands vainqueurs. Pour y parvenir, la start-up complète les données de Google avec celles des villes, de manière à pouvoir proposer aux utilisateurs des itinéraires qui sont plus pertinents pour eux.

Yvan Dupuy