Tri des dechets
crédits: Pixabay

C’est un système de reconnaissance des déchets que Cortexia a développé. Basée sur l’intelligence artificielle, cette technologie permet de reconnaitre pas moins de 30 types de déchets différents. Cette dernière est par exemple embarquée sur certains véhicules de voirie, afin de faciliter leur quotidien.

Un business model basé sur un abonnement

Andréas von Kaenel et son collaborateur ont fondé cette start-up. L’idée est née de la collaboration des deux fondateurs avec les villes Suisses et les services propreté.

Le système de la start-up permet à ces services de pouvoir déterminer, grâce à des caméras embarquées, un niveau réel de propreté, se situant un et 1 et 5. Elles peuvent ainsi se fixer un objectif, et de mettre en place les moyens nécessaires pour l’atteindre.

Au total, le système permet d’identifier 30 types de déchets différents comme par exemple les mégots de cigarette, les bouteilles (en plastique ou en verre), ou bien encore les papiers.

Yvan Dupuy