survie a la crise dataiku

Parmi les bons élèves de la crise sanitaire du Covid-19, certaines start-ups s’en sortent mieux que d’autres. C’est le cas notamment de Dataïku, qui est un exemple en matière de survie à la crise. Elle a d’ailleurs annoncé la semaine dernière une levée de fonds de 100 millions de dollars, 8 mois après l’entrée de Google à son capital. Dans ce podcast, Carole Ofredo, CMO chez Dataïku, donne une approche plus élaborée de la stratégie utilisée pour y parvenir.

Palier à son principal canal d’acquisition des évènements offline

Le principal service de la start-up rendu aux entreprise est de les accompagner dans leur transition vers l’intelligence artificielle. Une technologie qui intervient à tous les niveaux dans une organisation, au niveau des process métiers. La start-up compte actuellement 400 employés et 300 clients. Lors de son arrivée, Carole a souhaité automatisé le process marketing au sein de l’entreprise.

Elle explique par la suite l’impact que la crise a eu sur son activité (40% de son revenu étant lié à l’évènementiel). La stratégie de survie principale qu’elle a adoptée est d’avoir passé au 100% online. Elle souligne par la suite l’importance des webinars, un format qui séduit, est qui amené à perdurer et évoluer dans le temps.

Carole explique ensuite comment faire de bons webinars , notamment en testant, en étudiant, et en assimilant de l’expérience. Dataïku est l’exemple d’une start-up qui a parfaitement su s’adapter et survivre à la crise sanitaire et économique du covid-19.

Yvan Dupuy