collecticity

Chères lectrices, chers lecteurs,

Dans sa parole aux start-ups, Mylène Fery reçoit aujourd’hui Marc Payan de Collecticity, une plateforme de financement participatif pour les projets publics. Concrètement, les collectivités inscrivent leurs projets sur la plateforme pour recevoir des financements.

Pourquoi les communes se lancent dans le financement participatif

Si les collectivités locales n’ont pas spécialement besoin de financement (les taux d’emprunts étant très bas), Ces derniers sont variables, et risquent de remonter. D’où l’idée de développer cette méthode de financement participatif dédiée, qui , de plus, va permettre de renouer le contact avec les concitoyens. Cette plateforme pourrait également être utilisée comme un outil de marketing territorial, capable de fédérer des idées, ou de trouver des partenaires institutionnels.

Collecticity accompagne à 95% des collectivités territoriales, mais commence à accompagner également d’autres structures comme des hôpitaux. Aucune méthode de contrepartie fixe n’a été évoquée, sachant qu’elle dépend du type de projets locaux

Pour être sélectionner les projets doivent être porteurs d’un minimum de sens, pour fédérer citoyens et entreprises. Le climat ou la transition énergétique sont des sujets qui sont très porteurs à l’heure actuelle.

Elle propose donc une alternative financière aux sources de financement classiques dans le secteur public. Ainsi, le financement de projets pour les services publics, notamment dédiés aux développement des territoires prend une autre dimension.

Yvan Dupuy