Oribiky, la start-up qui propose des vélos électriques solidaires

vélos électriques oribiky

Chères lectrices, chers lecteurs,

La start-up Oribiky propose un nouveau concept dans le domaine des nouvelles mobilités urbaines. Elle souhaite en effet proposer des vélos électriques en « semi-floating ». A but solidaire, ils ont pour objectif de permettre à certaines personnes de pouvoir se réintégrer professionnellement, tout en respectant la ville et la planète.

Oribiky: un vélo Français avant tout

Si, à Paris, le domaine des nouvelles mobilités est en plein essor (trottinettes, vélos ou scooter en libre service) , Oribiky et ses vélos met la France au cœur de ce segment.: un cadre bleu, des roues blanches et rouges donnent un ton « made in france ».

Bien équipés, les vélos à assistance électrique de Oribiky proposent un équipement dernier cri: chargeur usb pour smartphone, support de téléphone portable…ils disposent également d’une autonomie de 100 km, et peuvent être déposés devant chez vous sur demande dès 6h du matin. En terme d’abonnement, les premiers tarifs mensuels sont à 20 euros. L’approche solidaire est quant à elle bel et bien là, avec une réduction de 50% pour les étudiants, retraités, ou personnes aux faibles revenus. De quoi contribuer à la transition écologique, et désengorger la capitale de son flot automobile.

Nouveaux partenariats et aspect écologique

Employant actuellement 10 salariés, la start-up vient de nouer un partenariat avec l’école de la deuxième chance à Saint-Denis, qui permet le retour à l’emploi des personnes en réinsertion professionnelle. Cap emploi est aussi de la partie, pour les personnes handicapées, et la maison de l’emploi de Stains.

Si cette start-up favorise la mobilité douce, elle respecte l’écologie des villes grâce à son mode semi-floating, contrairement au mode free floating. Après leur utilisation, les vélos doivent en effet être parqués dans les lieux de stationnements prévus à cet effet, sur l’un des 6000 zones recensées dans Paris.

En favorisant l’usage du vélo, la start-up se montre plus que jamais soucieuse de l’environnement. Les vélos et véhicules de la société sont alimentés par de l’électricité verte, tout comme les locaux de la société.

Parmi la pléthore d’offre sur le marché, la start-up Oribiky parviendra-t-elle à se distinguer de ses concurrents, et surtour, réussira-t-elle à séduire le public Parisien comme elle l’espère ?

Affaire à suivre…

Yvan Dupuy

Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est diplômé en marketing international. Passionné de référencement, il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article