La startup de la e-santé Happytal lève 23 millions d’euros

happytal

Chères lectrices, chers lecteurs,

La start-up Française de la e-santé Happytal annonce un tour de table de 20 millions d’euros, mené par Axa Venture Partners. Un nouvel investisseur, Alliance Entreprendre, participe également à l’opération. Un prêt complémentaire de trois millions d’euros à également été accordé par BPI France.

Objectif: donner un nouveau souffle à l’hospitalisation

Fondée en 2013 par Irwin Lan, Pierre Lassarat et Romain Revellat, Happytal veut donner un nouveau souffle à l’expérience de l’hospitalisation. Pour soulager leur douleur, et la pénibilité de cette épreuve, Happytal accompagne les patients tout au long de leur parcours de soin, de la pré-admission jusqu’à leur retour à domicile.

Elle propose également une large gamme de services complémentaires comme par exemple bénéficier de massages, de se faire livrer des journaux, des pains au chocolat, ou même se faire coiffer ou garder les enfants pendant le séjour d’hospitalisation.

La solution n’oublie pas non plus les établissements. Elle leur propose en effet d’améliorer leur fonctionnement. UN corde à son arc supplémentaire qui vise à digitaliser et faciliter la prise en charge des patients (pré-admission en ligne, salons de sortie…, de manière à optimiser la gestion des tâches administratives pour permettre au personnel de se concentrer sur leur première mission : prendre soin des patients. Est également mis à disposition des établissements une équipe spécialisée dans l’hôtellerie pour optimiser les recettes générées par les chambres, mais aussi fluidifier le fonctionnement des établissements.

Des ambitions internationales

Si aujourd’hui Happytal compte 70 établissements en France et en Belgique, sa solution est également utilisée par plus de 25 000 patients proches des membres du personnel hospitalier chaque mois.«Nous sommes au début de l’histoire. Il y a 3 000 établissements de santé (hôpitaux et cliniques) et 8 000 Ehpad en France, le marché est encore très large», indique Pierre Lassarat, co-fondateur et directeur général de l’entreprise.

Afin de poursuivre ses activités également En Allemagne, mais de mettre aussi le cap sur la Suisse et le Royaume-Uni. Pour accompagner cette croissance, 200 collaborateurs seront recrutés par Happytal en 2019.

Yvan Dupuy

La startup de la e-santé Happytal lève 23 millions d’euros
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article