La start-up ZestMeUp lève 800 000 euros pour une vision émotionnelle des RH

zestmeup

Chères lectrices, chers lecteurs,

ZestMeUp est une start-up qui exploite le principe du réseau social sous l’ange la « connexion émotionnelle ». Cette dernière effectue une levée de fonds de l’ordre de 800 000 euros pour développer et exporter son concept.

« Et si vous transformiez enfin votre expérience employés ? »

C’es le nom du webinaire utilisé par la start-up pour présenter son concept. Aujourd’hui, cette dernière est installée à Asnières-sur-Seine, et évolue toujours sur le segment des RH, avec un service lancé en septembre 2015.

Dans ses Conditions Générales d’Utilisation, l’application est décrite comme une plateforme permettant de partager humeurs, feedbacks , et idées. Elle permet également de partager des idées de travail, comment s’est passée la journée de l’employé, ou bien encore demander de l’aide.

Plusieurs Business Angels ont pris part à l’opération, parmi lesquelles Jean-Stéphane Arcis (Talentsoft), Mickaël Cabrol (EasyRecrue) ou bien encore Jérôme Miara (Obea).

Cette opération devrait permettre à la jeune pousse, dans les six mois, de pouvoir doubler ses effectifs. Comptant aujourd’hui 12 personnes, elle prévoit de recruter des développeurs, un directeur marketing et un data scientist.

Pour son premier exercice 2016, elle a noué un premier partenariat à l’international avec l’éditeur de solutions RH P-Manent.

Elle affiche un chiffre d’affaires de 83000 euros pour une perte de 63000 euros.

En terme de monétisation, elle propose un abonnement mensuel à 4,80 euros par mois et par utilisateur.

Yvan Dupuy

La start-up ZestMeUp lève 800 000 euros pour une vision émotionnelle des RH
Noter cet article

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article