La start-up Yoobic lève 25 millions de dollars pour devenir l’assistant virtuel des magasins

yoobic team

Chères lectrices, chers lecteurs,

La jeune pousse Yoobic propose des solutions de pilotage en temps réel concernant les différentes opérations en point de vente. Elle annonce une levée de fonds de l’ordre de 25 millions de dollars auprès d’Insight Venture Partners (New York) et Felix Capital (Londres). Ce dernier acteur avait notamment participé à une première levée de fonds qui avait eu lieu en novembre 2016, et qui se montant à 5,3 millions de dollars.

Objectif: développement à l’international

Sur 2017, Yoobic a connu une croissance de l’ordre de 140%. Fabrice Haiat, son co-fondateur, ne dévoile pas de chiffre d’affaires. Il envisage cependant de doubler sa taille sur l’année prochaine.

Il prévoit également de recruter 100 personnes dans les 12 prochains mois pour combler ses ambitions sur les marchés Européens et Asiatiques. le marché Américain est également visé, avec de signatures les acteurs locaux. D’ailleurs, le fondateur a quitté Londres pour s’installer à New York.

Fondée en 2014, Yoobic a su faire évoluer sa solution grâce à l’analyse d’images, mais également l’intelligence artificielle.

Facrice Haiat déclare:

« Sur le web, la mise en conformité d’un site pour une opération commerciale se révèle très facile mais quand on possède des centaines de magasins, l’exercice est plus compliqué. Avec l’intelligence artificielle et l’analyse d’images nous sommes capables de vérifier automatiquement la conformité des mises en place. L’application permet de décharger les équipes des magasins de tous ces reporting, qui sont très fréquents dans le textile par exemple avec l’arrivée régulière de nouveaux produits. Notre objectif est de positionner Yoobic comme l’assistant virtuel des directeurs. Ils passent encore 60% de leur temps à réaliser des tâches de non vente. »

Pour démocratiser l’accès aux appareils et apporter des conseils, Yoobica choisi d’apporter du soutien aux vendeurs en leur permettant d’ajouter du contenu.

« Par exemple nous informons les équipes de leur taux de conversion et nous donnons des mini-vidéos pour faire en sorte que le taux s’améliore », détaille le co-fondateur.

Yvan Dupuy

La start-up Yoobic lève 25 millions de dollars pour devenir l’assistant virtuel des magasins
4 (80%) 1 vote

Auteur: Yvan Dupuy

Fondateur de Neoproduits, Webmarketeur & Infopreneur, Yvan est également passionné de référencement. Il décortique pour vous l'actu du e-commerce et des nouveaux concepts lancés sur internet.

Partager Cet Article